twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

E-commerce : Niokobok part à la rencontre des Sénégalais de France, en car rapide

lundi 11 avril 2016

Pour la première fois, une entreprise sénégalaise part à la rencontre de ses clients et célèbre le Sénégal en France, à bord du légendaire véhicule de transport en commun sénégalais qui n’est rien d’autre qu’un car rapide.

En effet, la startup Niokobok a eu l’ingénieuse idée de faire rouler ce véhicule à Paris dans le cadre de son événement dénommé NiokoTour. L’objectif du NiokoTour est multiple. Selon Mouhamadou Fall, responsable des opérations

« Il s’agit d’une part, de rencontrer les personnes qui utilisent déjà le service de Niokobok, pour recueillir des témoignages et mieux comprendre leurs besoins au quotidien. D’autre part, faire connaître le service à d’autres, tout en faisant honneur à la culture sénégalaise en France et à une diaspora de plus de 200 000 personnes.

Niokobok permet depuis juillet 2012 aux membres de la diaspora sénégalaise de commander sur internet des produits et services livrés à leur famille au Sénégal, en plus ou à la place du transfert d’argent. Le service permet une meilleure gestion des transferts d’argent de la diaspora, mais aussi l’envoi de cadeaux et notamment de produits utiles (lampes solaires).

Des portraits de Sénégalais célèbres ou anonymes seront réalisés ainsi que des tournages de sketchs mettant en scène le car rapide pour le volet audiovisuel du NiokoTour.

Selon une note parvenue à Socialnetlink.org, l’aventure commence dès le 16 avril prochain dans le 18e arrondissement de Paris.

Deux membres de la start-up, Guillaume Pecheur et Mouhamadou Fall, parcourront la France en car rapide et organiseront également des événements dans plusieurs villes de France.

Pourquoi un Car Rapide à Paris ?

Niokobok veut avant tout valoriser ce moyen de transport qui était la vedette de la réouverture du Musée de l’Homme à Paris en 2015. C’est pourquoi « voir ce véhicule en circulation sera un moment insolite et plein d’émotion pour ceux qui aiment le Sénégal » explique Regina Mbodj, directrice du CTIC, le principal incubateur à Dakar.

Véritable social business, la startup lancée par Laurent Liautaud, a remporté en 2012 le prix Orange de l’entrepreneur Social en Afrique.

Niokobok est aussi financée par USAID dans le cadre du programme Development Innovation Ventures, une initiative soutenant les organisations « ayant le potentiel de transformer la vie de millions de personnes ».

(Source : Social Net Link, 11 avril 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)