twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

E-Commerce : Niokobok à l’assaut de la diaspora

mardi 12 avril 2016

Lancé par Laurent Liautaud, le service Nikobok fait son petit bonhomme de chemin et permet une meilleure gestion des flux de transfert d’argent de la diaspora, mais aussi l’envoi de cadeaux et notamment de produits utiles.

Le numérique prend de plus en plus de place dans le commerce et les échanges. C’est le cas de Niokobok « on est ensemble en wolof) qui permet depuis juillet 2012 aux membres de la diaspora sénégalaise de commander sur internet des produits et services livrés à leur famille au Sénégal. Selon une note d’information, le service permet une meilleure gestion des flux de transfert d’argent de la diaspora, mais aussi l’envoi de cadeaux et notamment de produits utiles (lampes solaires). Ce social business est soutenu financièrement par la coopération américaine.

En effet, dans la note on peut lire qu’au moins 650 000 Sénégalais vivent aujourd’hui à l’extérieur du pays qui compte 14 millions d’habitants et y envoient 1.6 milliards d’euros par an, quand le budget de l’Etat est de 3,3 milliards d’euros. Et comme on le sait un foyer sur deux à Dakar est soutenu financièrement depuis l’extérieur. Et les transferts de la diaspora sont donc un enjeu majeur pour le développement du pays et pour la vie quotidienne des familles. Niokobok permet aux familles de mieux gérer leurs dépenses du mois en évitant les conflits liés à l’envoi de sommes importantes d’argent liquide.

Le promoteur de ce service est Laurent Liautaud. Avant de créer Niokobok, Laurent Liautaud, 38 ans, a acquis l’essentiel de son expérience dans des start-ups et des grands groupes, sur des marchés matures (France) et émergents et dans les secteurs des télécoms, de la grande consommation (Unilever) et du conseil en stratégie (Bain & Company). Il est diplômé de Sciences Po, HEC et ancien élève de la London School of Economics.

Pathé Touré

(Source : Le Journal de l’économie sénégalaise, 12 avril 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik