twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Dossier : Comment et pourquoi la Sonatel a bloqué Viber au Sénégal ?

jeudi 5 mars 2015

Il n ‘y a plus de doute, l’application Viber a été bloquée par le premier opérateur de téléphonie mobile au Sénégal. Notre équipe a mené une enquête auprès d’un expert en réseau informatique pour en avoir le cœur net. Ce blocage est survenu dans un contexte ou l’opérateur a connu une perte sur la part des marchés de la téléphonie au Sénégal.

L’arrivée de l‘application Viber qui a connu un succès planétaire a fait perdre beaucoup d’argent à plusieurs opérateurs dans le monde au niveau des appels entrant nationaux et internationaux.

Au Sénégal, cette perte de part de marché a poussé l’opérateur historique à bloquer l’application. Ce qui n’est pas normal selon un expert en réseau informatique interpelé sur ce blocage.

Une perte de 4% du marché locale

Tout est partie d’un constat alarmant de la part de Orange France. Selon notre expert qui n’a pas voulu révéler son identité, ce blocage est dû à une perte de 4% des parts de marché de l’entreprise au Sénégal. Pour remédier à ce problème, Orange a bloqué les serveurs de l’application afin de pousser les utilisateurs à retourner vers les appels classiques, autrement, acheter du crédit pour pouvoir effectuer des communications téléphoniques .

En effet, puisque Viber s’intéresse au trafic international entrant provenant d’autres revendeurs de détails (minutes d’appels) dits carriers. L’entreprise concocte des bénéfices considérable qui ne sont pas reversés aux opérateurs des pays de terminaison ni aux budgets des Etats. Face à ce phénomène, bloquer le service devient intéressant.

Et pourtant, l’utilisation de Viber n’est pas gratuite, car, pour pouvoir s’en servir il faut d’abord avoir une connexion internet. Du coup, forcément, Orange y gagne. Le client paye pour accéder à internet.

Comment orange a bloqué Viber ?

Le blocage de l’application a été faite selon deux principes :

Blocage des serveurs Viber

« Orange a installé un firewall pour bloquer les serveurs de Viber qui disposent d’un IP (Internet protocole). Ainsi tous les appels sortants qui vont vers le numéro IP de Viber ne passent plus. C’est ce qu’on fait pour bloquer les sites comme Google en Chine et dans d’autres pays », explique notre expert. Or, connaitre les numéros d’IP de Viber est un jeu d’enfant. Exemple :

En se connectant sur le site Robtex (le couteau de l’internet), nous pouvons facilement retrouver toutes les informations sur Viber même les serveurs et les localisations des IP des machines qui se connectent sur le service. Selon notre expert, si un ingénieur réseau tombe sur ces informations, il peut en faire tout ce qu’il veut.

Voici les ports liées à des problèmes communs et Viber (symptômes) :

  • 1- Je suis connecté au wifi de mon université et je suis capable de surfer via navigateur, mais quand je essaie de faire un appel VIBER je reçois ce message "Une connexion Internet est nécessaire pour passer des appels gratuits Viber. Vérifiez votre connexion et essayez à nouveau "
  • 2 - Viber travaille si je l’utilise sur mon réseau cellulaire, mais lorsque vous l’utilisez sur le wifi il donne des problèmes.
  • 3 - Je ai installé l’application sur mon téléphone mais le Viber ne est pas connecté à Internet.
  • 4 - Vous ne pouvez pas faire des appels avec Viber sur wifi

Le problème ici est que vous pourriez être derrière un pare-feu, ou d’être bloqué par votre fournisseur de service cellulaire. Donc, vous auriez besoin de modifier certains paramètres des ports. Forwarding (ouverture) les ports ci-dessous requises par Viber fera tout ce travail.

Nous devons permettre aux ports suivants pour le faire fonctionner. Vous devez activer ces ports (incoing et sortants) sur votre routeur et votre pare-feu . :

  • TCP 5242
  • TCP 4244
  • UDP 5243
  • UDP 9785

Donc pour empêcher VIBER de fonctionner, il suffit de bloquer ces ports qui sont indispensables au fonctionnement de viber .. Ce qui est à la portée de tout tecnicien réseau qui connaît le protocole IP !!!!!

Le second Principe repose sur le service.

Orange bloque le service de Viber

Bloquer les services de Viber, c’est comme de l’eau à boire. "Par exemple lorsque vous faites du web le service est le Http et le numéro est 80.Viber utilise un numéro de service spécifique qu’on peut bloquer facilement. Orange a dû faire la même chose car les ports de Viber sont documentés par lui même sur le site" explique l’expert qui insiste sur le fait que ce blocage ne peut être nullement causé par un problème technique provenant de Viber comme le prétendent certains observateurs.

"Viber ne peut pas être victime de son propre succès. Ce phénomène de blocage n’est pas une première au Sénégal. Nous savons tous que le service de VOIP a des centaines de millions d’utilisateurs dans le monde entier. Mais cela ne devrait pas être une raison" conclut notre expert en réseau informatique.

Comment contourner le blocage

Débloquer Viber est possible. Déjà sur les réseaux sociaux les internautes postent des tutoriels pour empêcher ce blocage. Pour se faire il suffit d’utiliser un serveur VPN (Réseau privé Virtuel). Selon Wikipedia le VPN est une extension des réseaux locaux et préserve la sécurité logique que l’on peut avoir à l’intérieur d’un réseau local. Il correspond en fait à une interconnexion de réseaux locaux via une technique de « tunnel ».

La technique consiste à utiliser Internet comme support de transmission en utilisant un protocole de « tunnellisation » (en anglais tunneling), c’est-à-dire encapsulant les données à transmettre de façon chiffrée. On parle alors de VPN pour désigner le réseau ainsi artificiellement créé. Ce réseau est dit virtuel car il relie deux réseaux « physiques » (réseaux locaux) par une liaison non fiable (Internet), et privé car seuls les ordinateurs des réseaux locaux de part et d’autre du VPN peuvent accéder aux données en clair.

‘‘Tout le monde sait qu’on ne peut plus bloquer Viber parce que tout le monde utilise le VPN”

Dans le cas du blocage de Viber, l’internaute utilise cette technique, mais selon notre expert, Sonatel peut également bloquer le VPN, mais dit-il, il ‘’faut être fou pour arriver à ce stade”

Mise en demeure de l’ Artp

« Le gendarme des télécoms » n’a pas attendu longtemps pour réagir. L’autorité de régulation des télécommunications et des postes avait sommé l’opérateur de lui fournir des raisons très précises ayant conduit au blocage des applications Viber et Whattsapp avant de lui demander des réponses concrètes dans les prochaines 48 heures. Cette mise en demeure servie à la Sonatel a eu l’effet escompté. Depuis hier (mercredi ) la Sonatel, a réactivité, hier, les dites applications.

(Source : Social Net Link, 5 mars 2015)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)