twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Dossier Cairo ICT 2019 : L’exemple égyptien en matière de digitalisation des services publics

lundi 2 décembre 2019

Ce dimanche s’est ouvert à l’Egypt International Conference Center du Caire, la 23ème édition du forum Cairo ICT 2019. Une plateforme qui a servi de vitrine de présentation de la digitalisation des services publics en Egypte.

Abdel Fattah al-Sissi caresse le rêve de voir la technologie faciliter la vie à ses concitoyens. C’est ce qu’à essentiellement rappelé, son Ministre de la Communication, Amr Talaat, lors de l’ouverture de l’événement. Présent à ce rendez-vous, comme il en a l’habitude, le Président égyptien a tenu à montrer sa vision innovatrice des services publics en permettant à un échantillon représentatif des membres du gouvernement de présenter les projets mis en oeuvre en matière de modernisation et de digitalisation dans le domaine.

Pays en voie de digitalisation. A ce sujet, le Ministre des Finances, Mohamed Maait, a présenté plusieurs services en relation avec les impôts ou le trésor public désormais accessibles en ligne. Une autre curiosité rare pour être souligné est la mise en service d’une application pour les personnes retraitées. Elle est dénommée « Ma pension » qui facilite la vie à ces personnes âgées en leur permettant de savoir quand est ce que leur pension est disponible. L’application a été présentées par Ghada Waly, Ministre de la solidarité.

En Egypte, il existe également un portail en ligne qui délivrent données à jour sur la géographie, les indicateurs sociaux économiques. C’est un puissant instrument de planification révélé au Cairo ICT 2019 par le Dr Hala el Saeed, Ministre de la Planification, Hala el Saeed. A sa suite, le ministre de l’Intérieur, Mahmoud Tawfiq, a fait mention des innovations dans la police notamment dans les services de circulation.

Rappel. Cairo ICT, est la principale vitrine du pays en matière de technologie de l’information et de la communication. Ce rendez-vous annuel mobilise environ 100 000 participants venants principalement de la zone Moyen-Orient et Afrique. Cette année, de nombreux pays de l’Afrique Subsaharienne ont été invités à y prendre part. Les organisateurs annoncent près de 25 ministres africains à ce rendez-vous.

Suivez l’événement en temps réel sur nos canaux d’informations : facebook (@ict4africa), twitter (ict4afr), internet (www.ict4africa.net) et youtube (ict4africa). Les informations pertinentes sur l’économie numérique en Afrique sont sur ict4africa. Restez connectés, likez et partagez !

Envoyé spécial Serge Séri

(Source : ICT4Africa, 2 décembre 2019)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)