twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Door Daan, le premier jeu mobile de lutte made in Sénégal

samedi 28 novembre 2015

Retenez bien ce mot « Door Daan » !!! un mot Wolof (la langue locale la plus parlée au Sénégal) qui veut dire « frapper et gagner » . En quelques mots cela résumé la lutte avec Frappe.

Il s’agit donc du premier jeu mobile 2D qui promeut la lutte sénégalaise. Le sport le plus connu dans le pays. Développé par l’entreprise Impakt Games, le jeu reproduit exactement le décor des arènes, le gabarit et la corpulence des lutteurs avec une extrême délicatesse, le gameplay simple et très fun et surtout le jeu permet de se familiariser avec des mots et expressions employés dans la lutte qui permettra de valoriser et d’exporter un peu plus la culture sénégalaise dans le monde entier.

« L’innovation de taille pour ce premier jeu de lutte en version mobile est le côté open, autrement dit il existe plusieurs modes dans le jeu qui tiendront en haleine les fans et surtout le jeu sera accessible en mode online qui favorisera une expérience beaucoup plus fun pour les utilisateurs » peut-on lire sur la page facebook dédiée à ce jeu qui verra bientôt le jour.

Les concepteurs du projet ont déja publié des images en avant première pour les amoureux de jeux vidéosAvec Door Daan, le joueur aura la chance d’affronter ses amis en ligne et de progresser dans le classement général pour tenter de remporter la ceinture d’or « Gold Belt »

La lutte sénégalaise (làmb en wolof, njom en sérère) est un sport traditionnel très populaire au Sénégal.

Sport de contact, la lutte sénégalaise intègre en plus la boxe d’où l’appellation de « lutte avec frappe ». Le lutteur peut à la fois donner des coups (Door) et recourir au corps à corps pour terrasser son adversaire (Daan).

(Source : Social Net Link, 28 novembre 2015)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)