twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Données personnelles : La CDP ambitionne la mise en place d’un pôle d’innovations et d’expertises

jeudi 21 juillet 2016

La CDP, autorité administrative indépendante chargée de vérifier la légalité de la collecte et du traitement des données personnelles des Sénégalais et d’assurer que toutes les précautions sont prises pour qu’elles soient sécurisées, ne veut pas être en retard face aux mutations technologiques.

C’est pourquoi, elle ambitionne de mettre en place dans les mois à venir un pôle d’innovations, d’expertises et juridiques qui va jouer le rôle de veille afin de pouvoir répondre présent par rapport aux risques qui sont imposés par l’utilisation des technologies.

Face à la presse, marquant sa première sortie en tant que présidente de la CDP , Awa Ndiaye et son équipe veulent être au diapason de la technologie qui avance à grands pas .

“Aujourd’hui, la CDP veut relever le défi sur tous les plans. La protection des données personnelles est très importante pour le citoyen sénégalais et nous devons en assurer la sécurité. Mais nous sommes face à une mutation technologique qui nous pousse à revoir notre façon de travailler. L’utilisation des drones, des caméras de surveillance et autres technologies peuvent être classés dans cette mutation très élevée” explique Awa Ndiaye qui soutient que la CDP compte beaucoup sur la presse pour que le travail de sa structure soit connu des Sénégalais.

Dans sa mission de veille à la protection des citoyens contre l’utilisation abusive de leurs données personnelles , la CDP envisage également de faire des contrôles sur les sites afin de vérifier si les sociétés sont en règle par rapport à leurs déclarations et la réalité sur le terrain.

Au cours de son dernier avis trimestriel qui décrit la situation actuelle de la protection des données personnelles au Sénégal , la CDP a reçu 26 structures qui sont venues s’imprégner de la législation et connaître leurs obligations .

(Source : Social Net Link, 21 juillet 2016)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)