twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Division des investigations criminelles : Malick Guèye entendu pour la troisième fois

samedi 9 juillet 2005

L’ex-Dg de l’Agence de régulation des Télécommunications (Art) a été entendu au siège de la Division des investigations criminelles (Dic) pour la troisième fois, hier matin, après avoir fait face aux enquêteurs de la Brigade des affaires générales (Bag), mercredi et jeudi à la suite du dépôt des conclusions de l’Inspection générale d’Etat relatives à la gestion de l’Art au cours de la période 2002-2005. En effet, Malick Guèye avait été convoqué pour les besoins d’un complément d’enquête s’articulant autour de déclarations spécifiques.

L’interrogatoire n’a, en réalité, duré qu’une trentaine de minutes puisque l’ex-Dg de l’Art a pu regagner son domicile sans encombre. Il faut dire que l’homme s’est refusé à tout commentaire à sa sortie, en dépit des sollicitations de la meute de journalistes venus à sa rencontre. Epinglé au travers d’une plainte contre X pour gabegie, malversations et détournement de fonds, l’ex-Dg de l’Agence de régulation des Télécommunications doit convaincre pour desserrer l’étau dans lequel il semble être coincé par les chiffres. Le trou de 550 millions décelé par les inspecteurs pourrait se situer au-delà dudit montant si, comme indiqué, l’ancien Secrétaire général de l’entreprise aurait empoché la somme de 108 millions de francs Cfa au terme d’un départ négocié, sans compter les marchés et contrats passés sous sa gestion.

Ce qui est sûr, c’est que le dossier devrait bientôt retourner au Parquet pour appréciation avant qu’une mesure ne soit prise, laquelle blanchirait le supposé mis en cause ou alors l’enfoncerait.

PAPE GUEYE

(Source : Le Soleil, 9 juillet 2005)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)