twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Digitalisation des processus et procédures de gestion administrative : Le ministère de la Formation professionnelle connecté

mercredi 7 décembre 2022

Le ministère de la Formation professionnelle, de l’apprentissage et de l’insertion veut doter son ministère d’un schéma directeur de la transformation digitale de ses services. En collaboration avec l’Agence allemande de coopération internationale pour le développement (Giz), il a ouvert depuis hier à Saly, un atelier de pré-validation du schéma directeur de la transformation digitale 2023-2027 du ministère. Ce document permettra d’offrir des outils de digitalisation quinquennale à l’horizon 2027.

C’est dans l’air du temps dans l’Administration : le ministère de la Formation professionnelle, de l’apprentissage et de l’insertion travaille à digitaliser les processus et procédures des gestions administrative, technique et pédagogique au niveau de ses structures. A travers cet acte, il veut propulser au niveau de l’ensemble des directions du ministère, des projets de transformation digitale. Selon Babacar Thiam, coordonnateur de la Cellule informatique du ministère, cet atelier entre dans la cadre de pré-validation de la transformation digitale, « qui est en phase avec la volonté du gouvernement du Sénégal à travers la stratégie Sénégal numérique de faire de la transformation digitale, l’axe stratégique pour développer des actions au niveau de l’Administration publique. Le but recherché c’est de propulser au niveau de l’ensemble des structures du ministère, des projets de transformation digitale, digitaliser les processus et procédures de gestions administrative, technique et pédagogique au niveau des structures du ministère, leur offrir aussi des outils de digitalisation quinquennale à l’horizon 2027 », assure Babacar Thiam.

En tout cas, le conseiller technique du ministre de la Formation professionnelle, qui présidait la cérémonie d’ouverture de cet atelier, précise que ce projet est en phase avec la volonté du gouvernement, à travers la Stratégie Sénégal numérique de faire de la transformation digitale, un axe stratégique pour développer des actions au niveau de l’Administration publique. « C’est dans ce sens que le département ministériel va dérouler, à partir de janvier 2023, ce plan stratégique, de concert avec tous les acteurs. Le ministère a mis au cœur de sa stratégie, la transformation digitale qui est un enjeu national de compétitivité et de performance », souligne Mohamed Lamine Cissé. A l’en croire, l’intégration et l’appropriation du digital dans les stratégies politiques constituent une orientation majeure du ministère. « Pour la mise en œuvre de ce plan stratégique du ministère, nous avons prévu un plan d’opérationnalisation qui accompagne ce document stratégique et de concert avec les acteurs, nous allons dérouler l’ensemble des projets à partir de janvier 2023. Nous allons mettre aussi en place une infrastructure réseau informatique et télécom en vue d’améliorer la connectivité des structures et des établissements de formation professionnelle et technique et des apprenants. » Il détaille : « Le schéma directeur c’est à l’horizon, et on souhaiterait que le ministère de la Formation professionnelle, de l’apprentissage et de l’insertion en 2027, que l’on puisse disposer d’un ensemble d’outils de digitalisation, d’informatisation au niveau de l’ensemble des entités du ministère. »

Alioune Badara Ciss

(Source : Le Quotidien, 6 décembre 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 649 296 abonnés Internet

  • 16 127 680 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,79%
    • 3G : 29,09%
    • 4G : 54,12%
  • 229 722 abonnés ADSL/Fibre (1,39%)
  • 290 750 clés et box Internet (1,74%)
  • 1444 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,39%
  • Internet mobile : 98,61%

- Liaisons louées : 4 433

- Taux de pénétration des services Internet : 99,03%

(ARTP, 30 septembre 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 279 856 abonnés
- 239 481 résidentiels (85,57%)
- 40 375 professionnels (14,43%)
- Taux de pénétration : 1,62%

(ARTP, 30 septembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 607 679 abonnés
- Taux de pénétration : 119,79%

(ARTP, 30 septembre 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik