twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Diffusion de matches de la CAN : La Rts et Walf Tv seront départagés par le juge aujourd’hui

vendredi 25 janvier 2008

Comme on s’y attendait, la Radio télévision sénégalaise (Rts) a fait comparaître, hier, devant le juge des référés le groupe Wal Fadjri, coupable aux yeux de nos confrères du Triangle Sud d’avoir violé leurs droits d’exclusivité de la diffusion des matches de la Coupe d’Afrique des nations (Can). Depuis le début de la compétition, Walf Tv reprend le signal de la Rts à l’heure des matches.

C’est ce matin que le juge des référés donne son verdict dans le litige opposant la Radio télévision sénégalaise (Rts) et le groupe Wal Fadjri relatif à la diffusion des matches de la Coupe d’Afrique des nations par sa chaîne de télé Walf Tv. La Rts, qui brandit l’argument de l’exclusivité sur la diffusion de ces matches, a traîné hier Wal Fadjri, en chambre du conseil, devant le juge des référés qui est le juge de l’urgence. Ce dernier, après avoir reçu les documents et écouté les plaidoiries des avocats des parties en lice, a préféré mettre son verdict en délibéré pour ce matin, à 10 heures, nous apprend-on. Par la voix de ses avocats, maîtres Abdou Dialy Kane, Khassim Touré et Malick Sall, la Rts a demandé hier au juge des référés d’ordonner dans sa décision à la chaîne de télé Walf Tv de « ne plus diffuser les matches de la Can sous astreinte de sept milliards de francs Cfa par match diffusé », nous apprend Me Kane. Nous avons tenté en vain de joindre les avocats du groupe Wal Fadjri, maîtres Doudou Ndoye et Ndèye Fatou Touré, pour connaître leurs arguments servis à cette audience. Selon maître Abdou Dialy Kane, « ils (les avocats de Wal Fadjri) n’ont aucun argument. Ils n’ont déposé sur la table du juge aucun document pour dire qu’ils ont le droit de diffuser les matches. Tandis que nous, nous avons nos contrats », nous apprend l’avocat de la Rts. Ce dernier soutient que nos confrères du Triangle Sud sont les seuls à acquérir les droits de transmission en vertu d’un contrat en bonne et due forme brandi devant le juge. Les avocats de Wal Fadjri, poursuit Me Kane, « se sont contentés de critiquer nos documents en disant que c’est un contrat qui n’est pas conforme au droit sénégalais, c’est-à-dire au Code des obligations civiles et commerciales. Ils en déduisent que le juge est incompétent » pour cette affaire, ajoute Me Kane. A son avis, les arguments servis par la défense de Wal Fadjri seraient pertinents dans un cas de figure où le litige opposerait la Rts et la partie avec laquelle elle a signé le contrat d’exclusivité. Et celle-ci, ajoute l’avocat, ce n’est pas Walf qui est une tierce partie dans l’affaire. Pour maître Abdou Dialy Kane, l’attitude du groupe de Sidi Lamine Niasse constitue une « voie de fait » pure et simple. C’est la seconde fois que le groupe Wal Fadjri est traîné devant le juge des référés pour des questions d’exclusivité. En octobre 2007, Radio Dunya Vision (Rdv) avait attrait ce groupe de presse en chambre du conseil pour que Walf Tv cesse la diffusion de la série américaine « Prison break ». Rdv estimant qu’elle avait acquis les droits de diffusion exclusive au Sénégal de la série. Et le 12 octobre 2007, le juge des référés avait ordonné la « cessation immédiate » de la diffusion de la série par Walf Tv sous astreinte d’un million de francs Cfa par jour de retard.

Malick Ciss.

(Source : Le Soleil, 25 janvier 2008)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)