twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Développement de l’écosystème technologique et entreprenariat : Une plateforme pour stimuler les start-up lancée

vendredi 28 juin 2019

Engagée dans une dynamique de développement par l’innovation technologique, le centre de recherche et de développement de Nestlé a présenté hier, mardi, à Dakar, devant un parterre d’acteurs de l’écosystème technologique et entrepreneurial au Sénégal, son programme « R&D Innovation challenge ». Ledit programme vise à stimuler l’esprit d’entrepreneuriat et fournira aux start-up et aux universités une plateforme pour contribuer à la croissance locale durable en apportant des idées novatrices sur le marché.

Les porteurs dudit programme soutiennent que cette collaboration avec ces startups et universités a pour objectif d’identifier des solutions scientifiques et technologiques durables et évolutives permettant d’accélérer l’innovation de produits répondant aux besoins des consommateurs locaux. Le programme « R&D Innovation challenge » recherche des solutions innovantes dans quatre domaines que sont les emballages alimentaires plus soucieux de l’environnement ; les produits abordables pour une nutrition saine et de qualité ; les nouveaux mécanismes de commercialisation de produits ; les solutions durables aux mécanismes de transport et culture des plants de cacao.

A l’occasion, Xavier Beraud, administrateur général de Nestlé Sénégal a encouragé les jeunes à faire preuve d’audace afin de faire briller les idées qui fourmillent en eux, car fait-il savoir, « la collaboration multipartite en matière d’innovation, recherche scientifique et développement est une approche indiquée pour améliorer la qualité de vie et contribuer à un avenir plus sain des populations locales ». A noter que Nestlé s’est associé à Kinaya Ventures, dans le cadre de son programme d’octroi de bourses « Spring Fellowship » à travailler avec des start-up.

Jean Pierre Malou

(Source : Sud Quotidien, 27 juin 2019)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)