twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Détournement de liaison de télécommunication : Deux trafiquants du réseau Sonatel cueillis à Nord Foire

mardi 11 août 2015

La gendarmerie a réussi à mettre la main sur deux individus qui détournaient les appels internationaux de la Sonatel, via internet. Pris en flagrant délit, avec tout un dispositif technique chez eux, ils risquent une année de prison.

Ils ont choisi d’orienter leur intelligence vers la facilité. Très doués, les commerçants Mouhamadou Ba et Siyaka Badjanka se sont reconvertis en informaticiens, sans formation. Loin de la forte canicule qui sévit à Dakar, les deux compères se sont enfermés dans un douillet appartement de la cité Nord Foire, pour pirater le réseau Sonatel. Mais mal leur en a pris, car les limiers leur ont rendu une visite surprise. Attraits devant la barre du tribunal des flagrants délits, ils ont comparu hier. Ils risquent une année d’emprisonnement ferme.

En effet, le 30 juillet dernier, Mouhamadou Ba et Siyaka Badjanka ont été cueillis, avec le concours du service de détection de Sonatel mis en place pour éradiquer les pertes récurrentes. La descente effectuée sur les lieux, avec les techniciens de la Sonatel, a permis une saisie d’un important lot de matériels informatiques et plusieurs puces de téléphone. Dans la chambre, ils ont découvert un ordinateur portable, 15 antennes Sim Box, un téléphone fixe ligne Adsl, un live box, une Tv orange, des câbles de connexion et un Gateway ou Sim Box contenant huit Sim. Ce dernier permet, en effet, de convertir les appels internationaux via internet en communication locale.

Devant le juge, Mouhamadou Ba a déclaré avoir installé le dispositif, sur instruction d’un partenaire pakistanais vivant actuellement à Dubaï. Il a ensuite soutenu qu’il ignorait le caractère frauduleux de son activité, en faisant savoir au juge que le Pakistanais ne lui a jamais dit que ce travail était illégal. Selon toujours ses dires, son partenaire lui avait promis une rémunération d’un million de francs, si toutefois cela marchait. C’est après deux jours d’essais qu’ils ont été arrêtés. Il a ajouté qu’il n’arrive plus à joindre le Pakistanais, depuis son arrestation.

Mouhamadou Ba a poursuivi sa confession en soutenant que Siyaka n’est ni de près ni de loin mêlé à cette affaire, puisqu’il lui avait juste demandé la permission d’installer la machine Sim Box pour essayage. Des propos repris par ce dernier qui déclare n’avoir jamais eu vent d’une quelconque activité, malgré le fait que tout le dispositif était installé chez lui. D’ailleurs, le procureur l’a relaxé du chef d’association de malfaiteurs, considérant qu’il n’y a pas assez d’éléments pour le retenir. Il l’a ainsi requalifié en complicité de détournement de liaison de télécommunication, avant de requérir une peine d’un an ferme pour tous les deux.

La Sonatel a demandé un montant de trois millions pour toutes causes et préjudice confondus. Tandis que le conseil des prévenus a sollicité une peine assortie de sursis, en soutenant que Mouhamadou Ba est de bonne foi, qu’il est victime du Pakistanais qui a pris la poudre d’escampette. Le délibéré est renvoyé au 12 août prochain.

Aminata Faye

(Source : Enquête, 11 août 2015)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

153 153 153 144 144 144 238 238 238 168 168 168 145 145 145 170 170 170 171 171 171 160 160 160 172 172 172 173 173 173 154 154 154 174 174 174 226 226 226 155 155 155 176 176 176 177 177 177 237 237 237 250 250 250 241 241 241 157 157 157 178 178 178 251 251 251 236 236 236 180 180 180 259 259 259 181 181 181 159 159 159 248 248 248 183 183 183 239 239 239 256 256 256 185 185 185 162 162 162 186 186 186 187 187 187 191 191 191 192 192 192 234 234 234 194 194 194 195 195 195 196 196 196 197 197 197 198 198 198 199 199 199 229 229 229 233 233 233 202 202 202 228 228 228 204 204 204 232 232 232 206 206 206 253 253 253 208 208 208 209 209 209 210 210 210 211 211 211 212 212 212 213 213 213 214 214 214 254 254 254 217 217 217 218 218 218 249 249 249 219 219 219 220 220 220 230 230 230 222 222 222 252 252 252 255 255 255 242 242 242 243 243 243 244 244 244 245 245 245 246 246 246 258 258 258 260 260 260 48 48 48 61 61 61 59 59 59 12 12 12 11 11 11 70 70 70 53 53 53 127 127 127 132 132 132 75 75 75 123 123 123 15 15 15 52 52 52 110 110 110 49 49 49 14 14 14 28 28 28 13 13 13 73 73 73 164 164 164 77 77 77 112 112 112 113 113 113 18 18 18 102 102 102 105 105 105 78 78 78 119 119 119 65 65 65 47 47 47 16 16 16 120 120 120 90 90 90 133 133 133 81 81 81 116 116 116 20 20 20 135 135 135 136 136 136 137 137 137 21 21 21 129 129 129 35 35 35 22 22 22 67 67 67 7 7 7 79 79 79 69 69 69 108 108 108 84 84 84 87 87 87 96 96 96 23 23 23 25 25 25 106 106 106 82 82 82 32 32 32 76 76 76 72 72 72 115 115 115 26 26 26 104 104 104 29 29 29 58 58 58 30 30 30 46 46 46 31 31 31 62 62 62 88 88 88 55 55 55 101 101 101 86 86 86 10 10 10 80 80 80 114 114 114 92 92 92 100 100 100 85 85 85 36 36 36 125 125 125 37 37 37 38 38 38 109 109 109 74 74 74 51 51 51 50 50 50 39 39 39 83 83 83 40 40 40 66 66 66 68 68 68 93 93 93 99 99 99 60 60 60 57 57 57 24 24 24 41 41 41 42 42 42 134 134 134 19 19 19 43 43 43 111 111 111 17 17 17 117 117 117 97 97 97 94 94 94 54 54 54 71 71 71 122 122 122 33 33 33 56 56 56 131 131 131 98 98 98 34 34 34 89 89 89 91 91 91 45 45 45 107 107 107

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)