twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Dérives réseaux sociaux : le Cudis démarre une campagne de sensibilisation contre la haine et la désinformation…

jeudi 25 août 2022

Aujourd’hui, c’est par des millions que se comptent les usages quotidiens des médias et réseaux sociaux qui bousculent tous les modes traditionnels de communication. Cette facilité « de naviguer » à laquelle ont accès tous les jeunes, fait que les langues se dilatent plus facilement et les idées s’affrontent, quelquefois, sans filtrage contrôlé.

C’est dans ce spectre que le cadre unitaire de l’islam au Sénégal (CUDIS) a procédé au lancement de la campagne de sensibilisation contre la haine et la désinformation. La cérémonie a eu lieu ce jeudi 25 août 2022 dans un hôtel de Dakar. L’objectif, c’est de conscientiser et de sensibiliser l’opinion nationale.

D’ailleurs, le Cudis n’est pas seul dans cette initiative de retour au respect des mœurs et au soin du langage. Ils sont dans ce combat avec le META qui a vu la présence de beaucoup d’organisations, les imams, le mouvement and Samm Djiko Yi.

C’est la coexistence pacifique et la bonne entente entre ses différentes communautés religieuses qui sont les particularités du Sénégal contrairement à la sous-région. Dira Cheikh Ahmed Tidiane Sy, « une exception sénégalaise qui risque toutefois d’être de plus en plus malmenée et remise en cause par certains germes de conflits récurrents qui, mal gérés ou négligés, peuvent susciter dans le long terme des tensions ou même des dissensions durables et préjudiciables au vivre ensemble. Ces germes sont surtout amplifiés, dans le contexte actuel, par le traitement non réfléchi de certains contenus (provocations délibérées, incitations à la haine ou à la dépréciation religieuse etc...) par les médias et surtout par leur capacité de propagation extensive à travers les réseaux sociaux et l’Internet », explique-t-il.

Le président du Cudis d’ajouter que « c’est ainsi qu’un mécanisme d’anticipation et de gestion sur les sources de conflits a été imaginé par le cadre avec des procédures d’intervention bien définies. C’est dans ce cadre que nous lançons cette campagne contre la haine et la désinformation sur les réseaux sociaux. »

Cette campagne ouverte ce jour va durer 4 mois. Il appelle les sénégalais à comprendre que la désinformation et le discours de haine ne sont pas conformes à nos croyances et aux enseignements de nos grandes figures religieuses...

(Source : Dakar Actu, 25 aout 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 649 296 abonnés Internet

  • 16 127 680 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,79%
    • 3G : 29,09%
    • 4G : 54,12%
  • 229 722 abonnés ADSL/Fibre (1,39%)
  • 290 750 clés et box Internet (1,74%)
  • 1444 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,39%
  • Internet mobile : 98,61%

- Liaisons louées : 4 433

- Taux de pénétration des services Internet : 99,03%

(ARTP, 30 septembre 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 279 856 abonnés
- 239 481 résidentiels (85,57%)
- 40 375 professionnels (14,43%)
- Taux de pénétration : 1,62%

(ARTP, 30 septembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 607 679 abonnés
- Taux de pénétration : 119,79%

(ARTP, 30 septembre 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik