twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Dématérialisation complète de la procédure de demande d’autorisation de construire : La seconde phase du projet TéléDAC lancée à Dakar

vendredi 29 juillet 2016

Pour faciliter les conditions d’obtention de l’autorisation de construire, à travers la dématérialisation complète de la procédure, la nouvelle plateforme TeleDac a été lancée hier, jeudi 28 juillet à Dakar. C’était en présence de Mme Khoudja Mbaye, ministre de la Promotion des investissements, des Partenariats et du Développement des Télé services de l’Etat, et Diène Farba Sarr, ministre du Renouveau urbain de l’Habitat et du Cadre de vie.

La plateforme de Télé-Demande d’Autorisation de Construire (TeleDAC) facilite ainsi les conditions d’obtention du permis de construire, à travers la dématérialisation complète de la procédure grâce au concours de l’APIX, du ministère en charge de l’Urbanisme, du Bureau organisation et méthodes (BOM), du CPI et du partenaire financier Investment Climate facility for Africa (ICF Africa), entre autres. Hier, jeudi 28 juillet, la seconde phase de ce programme (TéléDAC) a été lancée à Dakar. En effet, depuis 2014, ce portail a intégré les espaces « télé procédures » et « e-citoyen » permettant de créer un vrai dialogue entre l’administration et ses usagers.

Mme Khoudia Mbaye indique que c’est un instrument formidable mis à leur disposition « pour gagner du temps (dans le délai) de traitement de la procédure de délivrance de l’autorisation de construire, gagner du délai mais aussi gagner de la transparence ». Selon le ministre de la Promotion des investissements, des Partenariats et du Développement des Télé services de l’Etat, on peut dire que c’est une construction technique avancée mais inclusive accompagnée de formation et de disposition d’équipement au niveau des collectivités locales. La spécificité actuelle est que « nous avons changé d’échelle avec l’introduction, la mise en œuvre de la réforme des collectivités locales, avec ce qu’on appelle l’Acte 3 de la décentralisation qui fait des toutes les collectivités locales des communes. Donc, ils ont tout changé en passant à cinquante-deux (52) collectivités locales et dix (10) sous-préfectures dans la région de Dakar », rajoute Mme le ministre.

Le Directeur general de l’Agence de l’Informatique de l’Etat (ADIE), directeur du projet TeleDAC affirme que cette cérémonie de lancement est une « preuve éclatante de l’intérêt que le président de la République Macky Sall accorde à la modernisation de l’administration sénégalaise ».

Dans une période encore récente, « il n’a pas manqué de réitérer ses instruction pour la mise en œuvre d’un nouveau model d’administration publique, orienté vers l’innovation et la modernité, gages de la performance et de la compétitivité ». C’est pourquoi l’ADIE est appelé à travailler résolument avec les différentes administrations à la décentralisation des procédures administratives. A son avis, le projet TeleDAC, un des premiers dans ce domaine, en faveur de l’entrée en vigueur de l’Acte 3 de la décentralisation, « est entré cette année dans une nouvelle phase de maturité et d’ouverture », juge-t-il.

Oumoul Khairy Seck

(Source : Sud Quotidien, 29 juillet 2016)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)