twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

De la cassette au Cloud Coumputing : Quel avenir pour le stockage des données ?

lundi 19 mai 2014

Le Cloud Computing, une technologie qui a du succès chez les plus grandes entreprises qui offrent des services informatiques.

Alors, c’est quoi Cloud Coumputing, l’informatique dans les nuages ?

Comprenez simplement que c’est une technologie qui vous permet d’enregistrer vos données sur des serveurs virtuels. Autrement, au lieu de les mettre sur le disque dur de votre ordinateur que vous utilisez tous les jours, vous allez plutôt les enregistrer sur des disques durs virtuels. Oui, vos données seront dans le Cloud (nuage).

Avec ce moyen de stockage, vous avez accès sur vos données partout dans le monde. Il suffit d’avoir une machine, tablette ou appareil téléphone qui est connecté sur internet.

Ce qui veut dire même si vous perdez votre ordinateur ou, votre disque dur est endommagé, il suffira d’utiliser une autre machine pour retrouver tout ce qui était stocké.

Dès lors, vous comprendrez que le Cloud Coumputing est un avantage dans ce que nous appelons la portabilité des données.

Durant ces dernières années, presque, toutes les grandes entreprises qui s’activent dans le domaine des technologies de l’information et de la communication utilisent cette technologie.

Le Cloud Coumputing chez quelques géants du web

Commençons avec Microsoft Office 365, la dernière version du logiciel de traitement de texte qui accompagne le système d’exploitation Windows. Cette offre permet à l’utilisateur d’enregistrer toutes ses données qui, seront traitées à partir de Word, Excel, OneNote ou encore PowerPoint, sur les serveurs virtuel de Microsoft. Comme nous l’avons expliqué plus haut, l’utilisateur aura accès, partout, avec différents appareils, à l’ensemble de ses documents enregistrés à partir de Microsoft Office. Car, il lui suffit d’effectuer une petite synchronisation entre ordinateur, tablette et téléphone mobile.

L’autre système d’exploitation que nous pouvons vous citer est, évidemment, celui utilisé avec les appareils de la marque lancée par Steave Jobs, Apple. Ceux qui disposent d’un Mac, Ipad ou Iphone peuvent synchroniser différentes informations qui seront accessibles avec tous ces produits de la plus célèbre pomme de tous les temps.

Google Music, iTunes Match ou encore Cloud Player sont des offres de service Cloud qui permet à l’utilisateur de stocker tout ce qui est audio en ligne.

Notez que ces services ne sont pas gratuits, en réalité, pour bénéficier d’une offre entière, il faudra débourser.

De la cassette au virtuel

Les cassettes étaient remplacées par les CD ; ces derniers, presque disparus, avec l’arrivée des disques durs, clés USB et carte SD. Ce qui nous permet de noter que les outils qui permettent de contenir du son, de la vidéo ou du texte ont connu une grande évolution en une décennie. Du plus grand objet, avec moins de capacité (cassette), nous sommes parvenus à avoir le plus petit possible objet (carte SD), mais avec plus de capacité.

Aujourd’hui, nous sommes dans l’invisible, autrement, dans le virtuel, le Cloud Coumputing.

De nos jours, tout ce qui est vidéo, photo, musique et texte ou si vous voulez livre, peut être gardé en ligne et accessible partout dans le monde.

D’abord, plus besoin de chercher des meubles pour y ranger des livres et des cassettes. En conséquence, nous avons plus d’espace dans nos salons.

Ensuite, plus besoin de se soucier pour avoir un ordinateur qui a une grande capacité de stockage.

Avec toutes ces innovations technologiques, on peut se demander si dans cinquante ans on parlera encore de ces ordinateurs et téléphones physiques, en tant que objet ? L’Homme ne va-t-il pas transposer cette technologie qui permet à ces appareils de fonctionner sur une partie de son corps, pourquoi pas sur la paume de sa main, à travers une simple puce ?

De toute façon, l’avenir nous édifiera. Ce qui est sûr, l’humain n’est pas encore arrivé à bout de sa créativité et son innovation dans ce vaste domaine des technologies de l’information et de la communication.

(Source : Social Net Link, 19 mai 2014)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)