twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Dans un souci d’efficacité, le gouvernement togolais transforme le groupe Togo Telecom en Holding

samedi 15 juillet 2017

Le gouvernement de la République du Togo, réuni en conseil des ministres le 13 juillet 2017, a adopté une série de mesures destinées à la transformation du groupe Togo Telecom en une Holding regroupant des départements spécialisés. Dénommée Togocom, la nouvelle société, garante de l’efficacité de l’ensemble de ses filiales dont elle définit la stratégie, est dotée d’un capital social de 1 000 000 000 Fcfa.

L’opérateur historique Togo Telecom, fournisseur de téléphonie fixe, et sa branche mobile Togo Cellulaire, seront rattachés à Togocom en leur état actuel. Cependant, les deux sociétés perdront un certain nombre de leurs prérogatives, confiées à de nouvelles filiales spécialisées, créées en même temps que la Holding.

Pour tout ce qui concerne les offres convergentes et innovantes (voix et Internet, fixe et mobile) aux clients particuliers et aux entreprises, cette responsabilité incombe désormais à la filiale Service temporairement dénommée « Togo ServiceCom ».

A cette filiale, s’ajoutent deux autres, essentiellement techniques. La filiale Togo InfraCom », principalement en charge des investissements à long terme ainsi que de la construction et de l’exploitation des infrastructures fixes et mobiles, et la filiale « Togo InstalCom », responsable de l’installation, de la réparation et de la maintenance des équipements.

Chacune d’elles est dotée d’un capital social de 500 000 000 Fcfa.

L’objectif que veut atteindre le gouvernement à travers cette mutation d’envergure, est une efficacité à répondre aux besoins de tous les Togolais, en services télécoms de qualité, et permettre au pays de tirer profit des opportunités qu’offrent les TIC.

C’est à Cina Lawson (photo), la ministre des Postes et de l’Economie numérique, qu’a été confiée la charge d’étudier les aspects sociaux, techniques et financiers nécessaires au succès de cette transformation du groupe Togo Telecom afin qu’elle réponde aux objectifs de développement poursuivis par le gouvernement.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 14 juillet 2017)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)