twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cyril Ramaphosa clame haut et fort sa confiance en Huawei pour introduire la 5G en Afrique du Sud

lundi 8 juillet 2019

Malgré tout le tumulte soulevé depuis plusieurs mois par les Etats-Unis qui mettent en doute l’éthique de Huawei dans la construction de réseaux télécoms, Cyril Ramaphosa, le président de la République d’Afrique du Sud continue d’afficher une confiance inébranlable en son partenaire économique. Il l’a d’ailleurs démontré le 5 juillet 2019, lors du 4IRSA Digital Economy Summit tenu à Johannesburg.

Au cours de la rencontre qui se veut un cadre de réflexion sur les défis et opportunités de la quatrième révolution industrielle en Afrique du Sud, regroupant différents acteurs de l’industrie télécoms et décideurs politiques, le chef de l’Etat sud-africain a affirmé que l’impasse « entre la Chine et les États-Unis, où la société de technologie Huawei est utilisée comme victime en raison de ses succès, est un exemple de protectionnisme qui affectera notre propre secteur des télécommunications, en particulier les efforts déployés pour installer le réseau 5G, causant un revers pour d’autres réseaux également ». « Nous soutenons une entreprise qui va amener notre pays et le monde entier à utiliser de meilleures technologies, la 5G. Nous ne pouvons pas nous permettre de freiner notre économie à cause de cette lutte. », a-t-il souligné.

La confiance de Cyril Ramaphosa en Huawei devrait découler des relations privilégiées qu’entretiennent l’Afrique du Sud et la Chine, tous deux membres des BRICS, le regroupement économique auquel appartiennent également le Brésil, la Russie et l’Inde. Cependant, au-delà de ce point qui sous-tend un soutien entre partenaires, la confiance de Cyril Ramaphosa s’appuie aussi sur les performances de Huawei qui est actuellement le leader mondial dans la recherche sur la 5G. La société technologique chinoise a d’ailleurs déjà sécurisé plus de 40 contrats de déploiement de la technologie mobile à travers le monde.

(Source : Agence Ecofin, 8 juillet 2019)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)