twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cybercriminalité : Orange Cyberdefense s’implante au Maroc

mercredi 17 avril 2019

Boulet à la cheville des économies maghrébines et africaines, la cybercriminalité est un phénomène que les États ont beaucoup de mal à endiguer. Dernière affaire en date : seize personnes ont été interpellées mardi 16 avril dans plusieurs villes marocaines (Casablanca, Meknès, Khénifra, Oujda, Marrakech et El Hajeb) par la brigade centrale d’investigation judiciaire. Elles sont soupçonnées d’avoir participé à des détournement de fonds à partir de comptes basés dans des institutions bancaires internationales, à l’aide de logiciels malveillants.

Recrutement d’une cinquantaine de spécialistes

Hasard du calendrier, le même jour, à Casablanca, la société française Orange Cyberdefense, spécialiste de la cybersécurité, lançait sa filiale marocaine. Cette entité du groupe Orange compte recruter et former une cinquantaine de spécialistes d’ici 2020. Le groupe français mise en effet sur le marché africain qui devrait passer de 1,33 milliard de dollars en 2017 à 2,3 milliards de dollars en 2020, selon ses propres estimations.

« C’est un service supplémentaire que nous proposons à nos clients dans le Royaume pour leur permettre d’amorcer leur transformation digitale en toute sérénité », a expliqué Yves Gauthier, directeur général d’Orange Maroc lors de la conférence de lancement. « Nous allons également investir dans le domaine de la formation avec le tissu académique marocain afin d’assurer le meilleur niveau d’expertise », a-t-il ajouté.

Orange Cyberdefense regroupe depuis 2016, l’ensemble des activités de cybersécurité de l’opérateur téléphonique, dédiées aux professionnels (entreprises, administrations, collectivités locales). Avec un chiffre d’affaires de 275 millions d’euros en 2017 et une croissance annuelle de plus de 20%, Orange Cyberdefense est le leader de la cybersécurité en France et l’un des principaux acteurs européens du marché.

Réunissant plus de 1300 collaborateurs, Orange Cyberdefense accompagne les organisations publiques et privées dans la conception de leurs stratégies de cybersécurité, leur mise en œuvre et leur gestion opérationnelle.

(Source : Jeune Afrique, 17 avril 2019)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)