twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cross Dakar City un jeu vidéo qui sensibilise sur le phénomène des talibés

vendredi 6 novembre 2015

L’ingénieur en informatique sénégalais Ousseynou Khady Bèye a créé Cross Dakar City, un jeu vidéo destiné à "sensibiliser sur la problématique des talibés [élèves coraniques] au Sénégal et en dehors", a appris l’APS auprès de l’intéressé.

"L’objectif du jeu est de participer à la sensibilisation sur les dangers encourus quotidiennement par les talibés, précisément ceux liés à la circulation automobile", explique M. Bèye.

Cross Dakar City est disponible "gratuitement" sur Android, iOS (Apple) et Windows Phone. "C’est l’histoire de Mamadou, un talibé qui décide de voyager à travers la ville de Dakar à la recherche de ses parents biologiques", résume l’ingénieur de 31 ans, passionné des jeux vidéos.

"J’ai travaillé dessus pendant mon temps libre. Des amis m’ont aidé en testant le jeu et en me donnant leur feedback. Cela a beaucoup amélioré la qualité du produit", confie Ousseynou Bèye.

Le but du jeu est de "diriger le talibé jusqu’à la maison de ses parents biologiques. Pour ce faire, le joueur doit traverser des routes en évitant des voitures, en esquivant des rivières à l’aide de pirogues et en évitant des trains", explique-t-il.

L’ancien étudiant de l’Ecole polytechnique de Dakar et de l’Ecole centrale de Lyon (France) vise un autre objectif à travers Cross Dakar City : "promouvoir le tourisme à Dakar".

"Le graphisme du jeu s’inspire de l’environnement dakarois : les cars rapides, les taxis locaux, le petit train bleu, les pirogues, les charrettes, le Lac rose", souligne M. Bèye.

Officiellement lancé le 9 mai 2015, Cross Dakar City est déjà "à plus de 16.500 téléchargements sur Android, 2.000 sur iOS et 1.400 sur Windows Phone", détaille le concepteur du jeu selon qui près de 78% des téléchargements ont été faits depuis le Sénégal.

Selon un document statistique du jeu dont l’APS a obtenu copie, la France arrive en deuxième position en termes de pourcentage de téléchargement du jeu, suivie de l’Italie et des États-Unis.

Cross Dakar City a été téléchargé dans plusieurs pays, entre autres, l’Allemagne, le Brésil, le Canada, la Côte d’Ivoire, l’Espagne et le Maroc.

Nominé cette année au World Summit Award et finaliste de l’Apsafrica Innovation Awards, deux événements qui récompensent l’innovation technologique et l’esprit d’entreprise, Ousseynou Khady Bèye confie vouloir "créer un studio de développement de jeux vidéo inspirés de la culture africaine".

(Source : APS, 6 novembre 2015)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 701 175 abonnés Internet

  • 8 473 462 abonnés 2G+3G (97,4%)
  • 182 023 clés Internet (1,3%)
  • 98 353 abonnés ADSL (1,1%)
  • 18 428 abonnés bas débit (0,2%)

- 635 liaisons louées
- Taux de pénétration des services Internet : 58,79%

(ARTP, 31 décembre 2016)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 285 933 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,93%

(ARTP, 31 décembre 2016)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 186 485 abonnés
- Taux de pénétration : 102, 61%

(ARTP, 31 décembre 2016)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)