twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Création d’un laboratoire informatique d’idées : La Sgbs anticipe sur l’avenir

vendredi 12 février 2016

La Société générale de banque au Sénégal (Sgbs) a annoncé mercredi la création d’un laboratoire informatique d’idées afin de stimuler et d’accélérer l’innovation au sein de toutes ses filiales. Cette initiative appelée « lab » dans le jargon informatique sera hébergée par Jokkolabs et dirigée par Florent Youzan. La structure devra permettre au groupe d’apporter une solution aux demandes de sa clientèle et, en même temps, sera sujette à des tests pour toute innovation informatique.

Tester l’adéquation des projets innovants du groupe avec les tendances du marché local : c’est la mission que devra réussir le « laboratoire d’idées » co-construit par la Société générale de banque au Sénégal (Sgbs) avec Bluenove, un acteur majeur du conseil et des services en Open innovation et en intelligence collective, basé en France et au Canada. L’annonce est faite par Alexandre Maymat, le directeur délégué à la banque et aux services financiers de la Sgbs, mercredi dernier, lors de la cérémonie de présentation des 3 lauréats du hackathon, un événement organisé par la banque où des développeurs se sont réunis pour faire de la programmation informatique collaborative les 6 et 7 février derniers sur le thème « Réinventons l’expérience client en agence ». La nouvelle structure, ouverte sous la houlette de l’expert consultant en innovation Florent Youzan, sera hébergée par Jokkolabs, une organisation indépendante qui possède des espaces de co-création et de créativité dans 7 pays en Afrique. Selon M. Maymat, « nous devons nous imposer en Afrique comme des créateurs d’usage dans un contexte où les nouvelles technologies modifient les besoins de nos clients et notre capacité à y répondre ». Il faut ainsi noter que la banque prend une option considérable pour satisfaire la demande de sa clientèle, quand on sait que les informaticiens chargés d’élaborer les e-solutions sont des Africains et par définition de potentiels clients de la banque. Ainsi, ils seront en mesure d’identifier les problèmes que le client pourrait rencontrer et les éviter. Pour Karim Sy, fondateur de Jokkolabs, l’Afrique a une jeunesse douée qui s’intéresse aux solutions informatiques et qui ne demande qu’à être guidée. Il dira : « Nous sommes heureux d’accueillir la Sgbs au sein de la communauté de Jokkolabs et de l’accompagner dans cette démarche. » Ce « lab » a pour vocation de stimuler et d’accélérer l’innovation au sein de toutes les filiales du groupe en Afrique subsaharienne. La structure servira également d’incubateur pour des initiatives innovantes émanant aussi bien des filiales de la Sgbs que de l’extérieur. D’ailleurs, l’outil de conquête de la clientèle jeune de Dev engine labs, lauréat du 1er prix, ainsi que le projet de borne interactive de Bankiz et la création de tablette pour les agents d’accueil proposée par Techlabs, respectivement 2ème et 3ème lauréat du hackathon seront testés au Sénégal, au Burkina Faso et au Ghana dans les filiales de la Sgbs. Pour rappel, le hackathon avait réuni plus de 250 participants venus de toute l’Afrique. Seul 8 groupes sont parvenus jusqu’à la finale. Les 3 premiers ont reçu respectivement 5 millions 247 mille 656 francs Cfa, 2 millions 623 mille 828 francs Cfa et 1 million 311 mille 914 francs Cfa. Ces informaticiens verront leur collaboration avec la Sgbs s’inscrire dans la durée.

Malick Gaye

(Source : Le Quotidien, 12 février 2016)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)