twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Couverture des Législatives : Le Cnra met en garde contre toute publicité dans les médias la veille de l’élection

mercredi 28 juin 2017

Le doyen Babacar Touré et le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra) ont démenti toute dérogation accordée sur la publicité, la veille du scrutin qui doit avoir lieu le 30 juillet et mis en garde les différents organes de presse.

Certains médias ont laissé croire à leur public qu’une dérogation serait accordée à la publicité des activités des listes en compétition pour les législatives, jusqu’à la veille du scrutin. L’instance dirigée par le doyen Babacar Touré a tenu à mettre les choses au point et appeler tous les médias à se conformer aux lois qui régissent la couverture médiatique des élections : "Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra) dont la mission de régulation inclut aussi la presse écrite et celle en ligne, en période électorale, précise que bien évidemment, la couverture médiatique des activités des listes en compétition pour les élections législatives ne peut faire l’objet de reportage, de publicité ou de propagande le jour précédent le scrutin, en l’occurrence le samedi 29 juillet 2017".

Selon l’alinéa 4 de l’article LO 125 du code, la veille de l’élection est interdite toute activité assimilable à une campagne électorale dans les conditions définies par l’article L.61. Ainsi les médias sont tenus au respect des obligations découlant de l’alinéa 3 de l’article LO 125 selon lequel : "tout organe, toute entreprise privée de la presse écrite, audiovisuelle ou utilisant tout autre support, qui traite de la campagne est tenue de veiller au respect des règles d’équité et d’équilibre entre les candidats dans le traitement des activités de campagne électorale".

Ces dispositions s’appliquent à tous les médias sans exception : radio, télévision, presse écrite et presse en ligne, a prévenu le Cnra.

(Source : Pressafrik, 28 juin 2017)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)