twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Courtage immobilier via centre d’appel : Le marché réactualisé

lundi 30 avril 2007

Les premiers qui s’étaient jetés dans la mare n’avaient pas pu survivre. Pourtant le secteur de l’immobilier offre autant de potentialités avec les métiers connexes qui gravitent autour de ses activités qui se caractérisent par un dynamisme considérable. Malgré la demande en location qui ne cesse de croître, le courtage immobilier via les centres d’appel peine à connaître un succès conséquent au Sénégal.

Pour relever cette tendance et redonner vie à cette activité qui offre autant de facilités, Wooma Call center, une filiale du groupe Cdx, fournisseur de téléphonie internet d’application de la nouvelle génération, a lancé un nouveau produit. C’est un portail Web phoning qui a pour ambition d’intégrer l’ensemble des données du marché immobilier au Sénégal. L’initiateur de cette innovation ambitionne de rendre visibles leurs offres. Selon Jack Diop, Directeur administratif et juridique de Wooma Call center, cette nouvelle donne s’impose « parce que l’immobilier est l’un des besoins les moins satisfaits au Sénégal en plus du manque de visibilité du à l’hégémonie des courtiers ». Pour lui, le nouveau produit qui vient d’être lancé cherche à avoir une base de données en mutualisant tous les partenaires immobiliers. Voulant éviter toute confusion au départ, les responsables de Wooma Call center veulent éclaircir leur position par rapport aux courtiers.

Selon Jack Diop, « le produit n’est pas un concurrent des agences de courtage mais un potentiel collaborateur ». Par ailleurs, a-t-il tenu à préciser, « nous ne travaillons qu’avec les courtiers crédibles qui répondent aux normes ». Pour lui, cette démarche tend à normaliser et à formaliser le secteur du courtage. Sur ce point, Jack Diop a annoncé que les courtiers retenus seront formés sur des aspects essentiels au secteur de l’immobilier notamment le taux d’amortissement, les permis occupés, le littoral, le droit général... A en croire le directeur administratif et juridique de Wooma Call center, une étude de marché a révélé qu’environ 70% des courtiers ont un niveau d’étude post-bac. D’où la nécessité, d’après lui, de revaloriser le métier de courtage.

Ce qui est sûr, c’est que la menace qui pèse sur les centres d’appels avec la montée en puissance de Nicolas Sarkozy, candidat de l’UMP à la course vers l’Elysée et qui assimile cette activité à une fuite d’emplois en France, se précise. Une obligation d’innovation s’impose ainsi aux centres d’appels qui, aujourd’hui, sont devenus de véritables pourvoyeurs d’emplois surtout pour les jeunes.

Bakary Dabo

(Source : Sud Quotidien, 30 avril 2007)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)