twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Côte d’Ivoire : Installation de MainOne, ce que le pays gagne

mercredi 11 décembre 2019

Le câble sous-marin de la société MainOne est enfin opérationnel. Cette Annonce à été diffusé le lundi 2 novembre sur le site officiel de la société. Ce cable câble sous-marin construit selon les normes Tier III est donc en service et prêt à accueillir ses premiers clients.

MainOne est reconnu comme le premier système de câble commercial en service capable de déployer des capacités de partage de spectre. En Côte d’Ivoire, elle veut offrir aux entreprises et aux particuliers, une connectivité Internet fiable, ainsi que des services de communication sécurisés et rapides via son câble sous-marin de dernière génération.

Partenariat technologique. L’équipementier nigérian embarque dans son offre technologique, l’accès à un data center ultra moderne. Il veut, par ailleurs, participer à la réduction les coûts d’accès à Internet haut débit sur ce marché. MainOne promet enfin, la fourniture des services à valeur ajoutée à ses partenaires comme Orange pour leur permettre de rester concentrées sur leur activité principale.

S’exprimant sur l’impact des services de MainOne en Côte d’Ivoire, M. Kazeem Oladepo, Directeur Exécutif Régional de MainOne, a déclaré : « Grâce aux investissements en Côte d’Ivoire, MainOne contribuera à la croissance de l’économie locale en offrant aux fournisseurs d’accès Internet et aux entreprises de services de télécommunications et des solutions de connectivité de classe mondiale avec une expertise reconnue dans la construction et la gestion des datacenters. »

Pour rappel, MainOne dispose d’un câble sous-marin de transmission par fibre optique qui dessert la côte de l’Afrique de l’Ouest.

(Source : ICT4Africa, 12 décembre 2019)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)