twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Côte d’Ivoire /E-Santé : Les ministères de la Santé et de l’Economie Numérique scellent un partenariat

lundi 24 juin 2019

Eugène Aka Aouélé, pour le ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique (Mshp), et Claude lsaac, Dé, pour le compte du ministère de I’Economie numérique et de la Poste, ont paraphé, le vendredi 21 juin dernier, au cabinet du Mshp au Plateau, un accord de partenariat pour le développement de la esanté en Côte d’lvoire.

Cette plateforme de collaboration vise à encourager l’hospitalisation à domicile et à faciliter la post-hospitalisation en s’appuyant sur la télémédecine, le télédiagnostic et la télésurveillance.

Il s’agit, dans le cadre du projet, d’améliorer l’observance des traitements via des dispositifs de mesures de l’observance et de rappel ou de coaching, de réduire les délais de prise en charge du patient, notamment en situation d’urgence, de l’éduquer et le “responsabiliser, de faciliter l’accès à l’information et d’optimiser la communication avec le patient. Aka Aouéle a indiqué que l’évolution de la e-santé laisse entrevoir trois enjeux structurels des systèmes de santé africains. A savoir, la capacité a promouvoir l’assurance santé, la prévention des risques de non-paiement des soins, la réduction des personnels de santé et l’amélioration de la qualité et de la densité des infrastructures sanitaires. Il a également annoncé qu’un atelier régional sera organisé sur la problématique de la transformation digitale et de la gouvernance des établissements de santé publics et privés. Cette rencontre aura pour enjeu de définir des stratégies appropriées pour promouvoir une utilisation pertinente du numérique dans les pays de la région ouest africaine.

Claude lsaac Dé s’est, pour sa part, réjoui de la signature de ce partenariat dans lequel, son département ministériel s’engage à accompagner le Mshp pour la digitalisation de ses services et prestations.

(Source : ICT4Africa, 24 juin 2019)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)