twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Congo : Démantèlement d’un réseau frauduleux d’appels téléphoniques

mardi 12 septembre 2017

L’Agence de Régulation des Postes et des Communications Electroniques (ARPCE), a procédé le lundi 11 Septembre 2017 au démantèlement d’un réseau frauduleux d’appels téléphoniques à Brazzaville.

Cette opération qui s’est effectuée avec la collaboration des services de la Gendarmerie Nationale, fait suite à des investigations des experts de l’ARPCE. « Le Régulateur veille régulièrement à la qualité des réseaux et depuis quelques jours nous avions constatés la naissance d’un réseau parallèle qui utilise des simbox pour détourner le trafic téléphonique des opérateurs légalement installés au Congo » a déclaré le Directeur Général de l’ARPCE, Monsieur Yves Castanou.

Avec l’appui des services de la Gendarmerie nationale, l’ARPCE a pu mettre aux arrêts les présumés auteurs de ces actes, qui avaient en leur possession 800 cartes de recharges et près de 200 cartes sim des opérateurs AIRTEL, MTN et Azur.

« A l’heure de l’optimisation des recettes fiscales, il est inconcevable que de tels réseaux se développent sur le marché. Les opérateurs doivent encaisser des recettes pour ensuite reverser les taxes et impôts à l’Etat. Nous constatons malheureusement qu’il y’a des personnes de mauvaise foi qui installent ces réseaux frauduleux faisant ainsi perdre des centaines de millions aux opérateurs » a tenu souligner Yves Castanou, avant de lancer un appel à tous les revendeurs de cartes sim, qui osent vendre des cartes sans au préalable identifier les acheteurs « … ceci est une infraction à la loi » a-t-il renchérit.

Notons que le régulateur congolais s’est doté depuis quelques années des équipements performants lui permettant de tracer et de traquer en temps réel, tout réseau installé illicitement en quelque lieu que ce soit sur le territoire national.

(Source : Connect News, 12 septembre 2017)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)