twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Concours « Jiggen Ci TIC » - Remède aux inégalites hommes/femmes dans les instances de décision

jeudi 3 septembre 2015

Le ministère des Postes et des Télécommunications, à travers sa Cellule genre, a procédé, hier, au lancement du concours « Jiggen Ci Tic 2015 » à Dakar. Cette initiative vise à intégrer l’égalité Femme et Homme dans les politiques de création d’emplois et apporter une solution aux problèmes socio-économiques par l’utilisation des Technologies de l’information et de la communication (Tic).

Le ministère des Postes et des Télécommunications, à travers sa Cellule genre, a procédé, hier, au lancement du concours « Jiggen Ci Tic 2015 » à Dakar. Ce concours a pour but de renforcer la capacité d’innovation des jeunes filles et de les aider à trouver des solutions aux problématiques socio-économiques grâce à l’utilisation des Technologies de l’information et de la communication (Tic).

L’intégration des questions d’égalité femme et homme dans les politiques et programmes constitue une des préoccupations majeure de la communauté internationale. C’est pourquoi le ministère des Postes et des Télécommunications a senti la nécessité d’initier un concours de ce genre. « Cette priorité cadre parfaitement avec celles définies par le gouvernement du Sénégal qui reconnait que le développement durable, et plus particulièrement la réduction de la pauvreté, ne pourront se réaliser sans l’élimination des inégalités entre les femmes et les hommes », poursuit la coordonnatrice de la Cellule genre du ministère des Postes et des Télécommunications, Bitilokho Ndiaye.

A l’en croire, « le constat est général, dans le secteur des Technologies de l’information et de la communication, les femmes en représentent seulement 20%. Et pour l’amélioration des conditions de vie des femmes et leur intégration dans les prises de décision, il faut beaucoup plus, les inciter à créer des entreprises orientées aux Tic, viables et compétitives afin qu’elles puissent participer à la création d’emplois ». Ce concours est une compétition qui réunit chaque année, élèves, étudiantes et professionnelles du secteur des Tic.

En effet, depuis 2013, le ministère a initié ce concours, « Jiggen ci tic », pour donner l’occasion aux filles qui ont un projet sur les technologies de l’information et de la communication de pouvoir le développer.

Ainsi, comme toutes les années, plus 300 projets sont reçus par la cellule. Toutefois, des jeunes filles initiatrices de projets porteurs de revenus et de capitaux sont retenues après l’appréciation d’un jury. Les lauréates bénéficient d’une subvention individuelle et d’un accompagnement. Parmi les participantes, 10 seront sélectionnées et recevront un renforcement de capacité en élaboration de plans d’affaires et un leadership transformationnel et en communication.

Ndèye Aida Gueye, lauréate de l’année 2014 et initiatrice du projet « Sama carnet » se réjouit d’avoir participé à ce concours. Car, dit-elle, « la participation à ce concours m’a permis d’avoir beaucoup d’opportunités. Le projet a pour but d’aider les femmes enceintes parce qu’elles ont tendance à égarer leur carnet de santé, ce qui pourrai compliquer leur visites prénatales. Sama carnet est un nouveau logiciel qu’il faut installer dans son téléphone portable afin de ne plus oublier les dates de rendez-vous chez le médecin ».

Ndèye Bineta Seck

(Source : Sud Quotidien, 3 septembre 2015)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)