twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Comptabilité publique : Le Sénégal se dote d’un progiciel “Aser”

samedi 23 octobre 2004

M. Abdoulaye Diop, ministre de l’Economie et des Finances et M. Jean Didier Roisin, ambassadeur de la France au Sénégal, ont procédé hier matin à la signature d’une Convention de cession et d’assistance par la France à la République du Sénégal d’un progiciel de comptabilité publique “Aster”. Ce progiciel offert gratuitement par la France est destiné à fournir un outil de gestion et de suivi informatisé de la comptabilité de l’Etat du Sénégal. Pour le ministre de l’Economie et des Finances, Aster va révolutionner notre comptabilité publique et moderniser le système d’information du trésor public. Il permettra, en outre, de régler les difficultés liées à la confection et à la gestion des comptes et participera à l’amélioration des relations avec la Cour des comptes. Avec un tel outil, les autorités pourront surtout s’informer sur la question des finances publiques.

Cette convention comporte, outre la mise à disposition d’un logiciel Aster, un dispositif d’assistance à plusieurs niveaux concernant la formation de procédures nationales, son paramétrage et le développement des applications permettant l’établissement d’interfaces avec les autres systèmes périphériques du ministère de l’Economie et des Finances (gestion de la dépense, gestion de la dette, gestion des recettes). La mise en œuvre du projet Aster vient ainsi compléter l’appui apporté par la France dans la gestion et le pilotage des administrations économiques et financières. En marge de la signature de cette convention, une mission d’experts français sera à Dakar. Son objectif est d’animer un séminaire de formation au cours duquel les fonctionnalités, les spécifications techniques, l’organisation du paramétrage seront débattues. Il sera également question de tirer les leçons des expériences de la Côte d’Ivoire et du Bénin où le programme s’est déjà installé. Ces leçons seront largement présentées et discutées avec l’ensemble de l’équipe sénégalaise constituée pour la mise en œuvre du projet. Lequel sera installé en 2005 auprès de la Direction générale de la comptabilité publique et du trésor. Il devra être opérationnel dans deux ans.

Le projet Aster est un programme développé par la France. Il est destiné à fournir un outil de gestion et de suivi informatisé de la comptabilité de l’Etat pour améliorer le contrôle de l’exécution budgétaire.

Marième KEBE (Stagiaire)

(Source : Walf Fadjri, 24 octobre 2004)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)