twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Compétitivité des entreprises : Les mutations technologiques sont au cœur de l’économie mondiale, selon le Pr. Kassé

jeudi 31 mars 2005

Les ateliers de démonstration organisés, à cet effet, ont permis aux visiteurs, pour la plupart des professionnels, de s’imprégner de la gamme de produits que la société commercialise, au niveau du Sénégal et dans l’espace Uemoa. Le temps fort de ces journées a été la conférence dînatoire portant sur le thème :“ l’entreprise sénégalaise face aux mutations technologiques ”, introduite par le conseiller spécial du chef de l’Etat pour les Affaires économiques, le Pr Moustapha Kassé. Il a estimé que “ les évolutions technologiques rapides, qui s’opèrent sous nos yeux, sont en train de modifier les systèmes productifs et les perspectives de la croissance et de l’emploi ”. Selon lui, “ les activités économiques et financières se réorganisent autour d’elles et au détriment des savoirs faire et des métiers traditionnels qui avaient structuré le système industriel ”.

De même, ces évolutions technologiques enclenchent une explosion des activités économiques, recomposent les territoires industriels et interconnectent tous les marchés de la planète, a-t-il avancé. Il a noté que ce sont ces mêmes évolutions technologiques qui font, précisément, de ce monde un village planétaire où ,24 heures sur 24, des contrats, des transactions, des informations de toutes sortes traversent les frontières et les cultures. Selon lui, ces avancées technologiques “ introduisent trois ruptures qui ont une tendance, assez nette, à structurer les activités économiques autour du traitement de l’information ”. Le conférencier a également fait état des “ ruptures essentielles ” entraînées par les Ntic, entraînant ainsi l’émergence d’une “ économie fondée sur le savoir ”. “ Nous en sommes aujourd’hui à l’ère de l’efficacité dans un monde de haute compétition ”, a-t-il précisé. “

Les entreprises, au cœur des mutations, doivent savoir concevoir et produire dans des conditions très contraignantes de flexibilité, de qualité, de coûts et de délai ” a-t-il poursuivi. À partir de cet instant, les Ntic leur imposent, dans un environnement de concurrence, quatre nouveaux défis : créer des produits adaptés à la demande, produire à flux tendus, faire de petites séries à des coûts de production de masse, et avoir un niveau élevé de qualité. Ces nouveaux objectifs, de l’avis du Pr. Kassé, impliquent des types de flexibilité, dont la flexibilité financière, technique, les mutations dans l’organisation du travail et l’acquisition de nouveaux savoirs. Autant de réalités qui lui feront dire que le monde du travail est bousculé et qu’il faut, impérativement, tenir compte de l’évolution du travail, dans sa nature et dans son contenu.

Cheikh Tourab Diop

(Source : Le Soleil, 31 mars 2005)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)