twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Communication directe avec 1 Million de Sénégalais d’ici 2012 : Wade lance « Allo Président ! »

mardi 30 mars 2010

Permettre à Me Abdoulaye Wade, à partir d’un centre d’appel conçu à cet effet, d’écouter les préoccupations des Sénégalais. C’est l’objectif visé par les initiateurs de la plate-forme de communication, en gestation, pour le chef de l’Etat. Dénommé « Allo Président ! » et destiné à entretenir un contact unipersonnel avec les électeurs, non libéraux de préférence, ce concept porte l’empreinte d’un chercheur et expert en étude du développement, notre compatriote Cheikh Tidiane Diaw, établi au Canada.

Les formes de contact entre le président de la République et les Sénégalais sont principalement les meetings, les bains de foule et les manifestations populaires. En plus de ce format classique, Me Abdoulaye Wade compte expérimenter un autre style de communion directe avec ses compatriotes, notamment les électeurs, en direction de l’élection présidentielle de 2012. Ce sera à partir d’un format simple et pratique dont le concepteur, Cheikh Tidiane Diaw, est un compatriote installé au Canada, plus précisément à Gatineau. Dans le document de présentation de « Allo Président ! » envoyé au chef de l’Etat, que nous avons parcouru, le concepteur écrit : « ce siècle médiatique palpitant, nous vous « créons » du temps libre à côté de vos citoyens, à partir d’un usage efficace des technologies de l’information et de la communication ». En langage plus accessible, « Allo Président ! » est une plate-forme de communication permettant d’entrer en libre discussion avec les Sénégalais, à partir du centre d’appel présidentiel, dans le but d’écouter prioritairement les préoccupations des citoyens. « Cet entretien téléphonique court permet, à partir du fichier électoral, d’être informé, sans filtre et sans intermédiaire, sur les attentes des Sénégalais de la diaspora, des jeunes des banlieues, des femmes rurales, du secteur informel et des autres secteurs de la population composant le collège électoral », souligne Cheikh Tidiane Diaw.

« Dessiner les contours du programme du candidat du Sopi » « Allo Président » est, selon son inventeur, « un phoning inventé à l’image de Me Wade afin de lui permettre de toucher 10 000 électeurs potentiels qui seront, chacun en ce qui le concerne, ses relais directs auprès de 100 autres électeurs ». Ce qui fera environ 1 million d’électeurs « traités » sur 24 mois. Mieux, l’objectif principal est « de personnaliser et d’entretenir, pendant deux années consécutives, une relation unique entre un Président-citoyen et des échantillons les plus représentatifs de l’électorat : les jeunes, les femmes, les Sénégalais de l’extérieur, les sans-emplois, le secteur informel, les chefs religieux, les syndicalistes, les femmes rurales, les pasteurs, les éleveurs, les agriculteurs, entre autres ». Un marketing direct qui permet « d’entretenir un contact unipersonnel avec les électeurs (non libéraux de préférence) ; de prendre en considération leurs observations, critiques et suggestions sur leurs conditions de vie et de travail, leur quotidien et leur rêve et leur espoir et de capitaliser cette expérience afin de « préfacer » la campagne électorale pour mieux dessiner les contours du programme du candidat du Sopi Me Abdoulaye Wade.

« Solution informatique mise en œuvre top confidentiel » Quant au public-cible, il faut faire remarquer que « l’échantillonnage se fera à partir d’une double perspective géographique (régions, départements, villes, communes et arrondissements) et catégorielle (jeunes, femmes, adultes, troisième âge) sur la base de l’actuel fichier électoral qui est consultable sur internet ». S’agissant de la langue de communication, les concepteurs de « Allo Président » portent essentiellement leur choix sur le wolof. Et, selon la sensibilité du correspondant au bout de la ligne, il peut recourir, mais accessoirement, au français. Au chapitre des données statistiques, il faut retenir que le projet doit durer 24 mois. Quant à la périodicité des séances, il est prévu, en fonction de l’agenda présidentiel, d’en organiser deux (2) par semaine. Quid alors du nombre d’audiences téléphoniques par semaine ? Le concepteur de « Allo Président ! » les situe à 100. Alors que la durée de l’audience se situera entre « 2 à 3 minutes, au maximum ». Ce qui fera 240 minutes pour la durée totale des audiences par semaine. Pour la solution informatique qui sera mise en œuvre, le concepteur, qui n’a voulu rien concéder, s’est contenté d’un c’est « top confidentiel ».

Papa Souleymane Kandji

(Source : L’Observateur, 30 mars 2010)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)