twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Commerce électronique : vers la mise en place d’un centre de gestion agréé à Thiès

dimanche 4 décembre 2005

Un Centre de gestion agrée est prévu à Thiès dans le cadre du programme de renforcement et de développement des capacités commerciales financé par l’Union européenne au titre du 9-ème Fonds européen de développement, a annoncé vendredi son coordonnateur Maguette Ndoye.

M. Ndong a conduit une mission du mission du ministère du Commerce et a rencontré des acteurs économiques de la région de Thiès pour leur expliquer le contenu du programme

"Ce programme, prévoit le renforcement des capacités de gestion des micros, petites et moyennes entreprises, et à appuyer leur insertion dans l’économie formelle", a expliqué M. Ndoye précisant que objectif sera réalisé à travers la mise en place d’un centre de gestion agrée, ainsi qu’une antenne de la plateforme de commerce électronique.

Ce dispositif devra, entre autre, aider les acteurs économiques à présenter leurs offres de produits et de recueillir à travers les bases de données existant dans le monde, toutes les informations économiques et commerciales pouvant faciliter le développement de leurs activités commerciales.

"Le plus important dans tout cela, a relevé M Ndoye, c’est que le même dispositif sera implanté dans les 11 chambres de commerce du pays et permettra à l’opérateur économique de Thiès de publier son offre sur la toile, permettant ainsi à d’autres opérateurs de Kolda, Tambacounda, ou de New York de saisir les opportunités offertes à partir de Thiès et de lier des relations commerciales, pour une bonne circulation de l’information commerciale."

Le programme va accompagner les chambres de commerce dans l’équipement, la mise en place du conseil d’administration, au recrutement et à la formation du personnel des centres de gestion agrée.

Pour la plateforme de commerce électronique, le programme va prendre entièrement en charge les équipements et va aider les chambres de commerce dans la sensibilisation et le travail de marketing. Des lignes téléphoniques, seront également mises à la disposition des opérateurs.

Le montant du financement du programme, pour les centres de gestion agrée de Saint-Louis, Thiès, Kaolack et Ziguinchor est évalué à prés de 350 millions de francs CFA. Le coût des plateformes électroniques des 11 chambres de commerce du Sénégal est évalué à 240 Millions de FCFA.

(Source : APS, 4 décembre 2005)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 701 175 abonnés Internet

  • 8 473 462 abonnés 2G+3G (97,4%)
  • 182 023 clés Internet (1,3%)
  • 98 353 abonnés ADSL (1,1%)
  • 18 428 abonnés bas débit (0,2%)

- 635 liaisons louées
- Taux de pénétration des services Internet : 58,79%

(ARTP, 31 décembre 2016)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 285 933 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,93%

(ARTP, 31 décembre 2016)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 186 485 abonnés
- Taux de pénétration : 102, 61%

(ARTP, 31 décembre 2016)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)