twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Commerce électronique : 20 PME connectées au marché international via « Made in Sénégal »

mercredi 12 avril 2017

Le Ministre du commerce, du secteur informel, de la consommation, de la promotion des produits locaux et des Pme, Alioune Sarr, a présidé hier, mardi 11 avril, la cérémonie de lancement d’un projet de plateforme de commerce électronique sur le « Made in Sénégal ». Ce projet vise à appuyer 20 petites et moyennes entreprises (Pme) en les connectant au marché via la plateforme « Made in Sénégal ».

L’Etat du Sénégal, en partenariat avec l’Oif et le centre de commerce international, a procédé hier, mardi 11 avril, au lancement du projet de plateforme de commerce électronique sur le « Made in Sénégal ».

Ce projet vise à appuyer 20 petites et moyennes entreprises (Pme) en les connectant au marché via la plateforme « Made in Sénégal », tout en les aidant à s’approprier les techniques, outils et solutions disponibles dans cette démarche.

Présidant la cérémonie officielle du lancement de cette plateforme, le Ministre du commerce, du secteur informel, de la consommation, de la promotion des produits locaux et des Pme, Alioune Sarr, estime que cette plateforme « Made in Sénégal » est importante dans la mesure où elle permet aux petites et moyennes entreprises (Pme) de se connecter aux marchés mondiaux et d’amplifier le niveau de leurs échanges avec les clients.

« Au Sénégal prés de 70% de nos échanges extérieurs nous le faisons avec l’Afrique. Donc au lieu de subir les difficultés des infrastructures de déplacement pour accéder à certains de leurs marchés en Afrique, les Pme vont avoir une plateforme qui leur permet de se connecter directement avec leurs clients.

C’est aussi un outil pour formaliser les petites entreprises du secteur informel puisque qu’en accédant à une telle plateforme, elles seront identifiés. Cela modernise aussi ce secteur qui constitue à 50% le produit intérieur brut du Sénégal », indique-t-il.

Par ailleurs, Alioune Sarr informe qu’au niveau mondial, le commerce électronique est estimé à 2000 milliards de dollars avec 8,7% des ventes en détail.

Toutefois, il a constaté que ce commerce est dominé par les grandes puissances comme les Etats-Unis, la Chine et les royaumes Unies. « Notre continent a des opportunités importantes, mais il y a des efforts à faire pour l’accès aux Tic et rendre les institutions publiques beaucoup plus adaptées », souligne-t-il.

De son côté, Aicha Agne Pouye, directrice de la division des marchés au centre de commerce international soutient : « amener les jeunes entrepreneurs à développer leurs affaires, à innover, mieux les accompagner à être connecté au marché international, c’est une manière efficace de cultiver l’entreprenariat dans les pays comme le Sénégal ».

Selon elle, il est extrémement important de rester innovateur pour pouvoir maintenir véritablement ses parts du marché.

Ndèye Aminata Cissé

(Source : Sud Quotidien, 12 avril 2017)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 701 175 abonnés Internet

  • 8 473 462 abonnés 2G+3G (97,4%)
  • 182 023 clés Internet (1,3%)
  • 98 353 abonnés ADSL (1,1%)
  • 18 428 abonnés bas débit (0,2%)

- 635 liaisons louées
- Taux de pénétration des services Internet : 58,79%

(ARTP, 31 décembre 2016)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 285 933 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,93%

(ARTP, 31 décembre 2016)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 186 485 abonnés
- Taux de pénétration : 102, 61%

(ARTP, 31 décembre 2016)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)