twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Comment la plateforme Expat-Dakar est devenue une “success story”

mardi 3 janvier 2017

Expat-Dakar est l’une des plateformes les plus consultées au Sénégal. Grâce à sa stratégie de mise en relation entre vendeurs, acheteurs ou annonceurs, la plateforme de petites annonces séduit de plus en plus les internautes . En témoigne, son chiffre important sur le nombre de visites.

En effet, Expat qui compte aujourd”hui plus de 27.000 annonces a atteint la barre des 9 millions de visiteurs en 2016.

Une année de succès pour cette plateforme qui a remporté le prix de la meilleure Entreprise E-commerce au Sénégal lors des Jambar Tech Awards.

Tout un mélange de consécration et d’innovation qui font d’Expat une “success story” à la sénégalaise qui veut aussi s’implanter au niveau de la sous région pour toucher le maximum de monde.

C’est le souhait de son patron Mapenda Diop qui a très tôt compris que dans ce monde du digital, le secret n’est rien d’autre que l’ouverture.

“Je pense qu’aujourd’hui pour une plateforme comme Expat-Dakar ou bien d’autres plateformes internet, il est important de s’allier à des plus grands, parce que c’est le monde qui fonctionne comme ça” disait le jeune entrepreneur dans un article publié dans le quotidien Le Quotidien.

Pour Mapenda “On ne peut pas rester au fin fond de notre Sénégal et dire que on va peser énormément dans le monde de l’internet aujourd’hui, raison pour laquelle j’ai décidé en 2016 d’aller avec un groupe suisse, qui est l’un des plus grands médias de ce pays, qui a compris nos objectifs et notre travail et qu’aujourd’hui nous sommes intégrés à 100 % à ce groupe là avec tout ce que cela implique donc à la fois avec un apport financier, mais également un apport en termes d’échanges, de pratiques et ça c’est très bénéfique pour Expat-Dakar. »

Pour l’année 2017, Expat va étendre ses tentacules dans la sous région. Des plateformes similaires se développer en Côte d’Ivoire, au Cameroun et dans d’autres pays de la sous-région.

“Nous faisons des petites annonces, il faut bien faire la part des choses entres petites annonces et le e-commerce. Mais nous nous sommes pas propriétaires des produits qui sont sur le site, il appartient à des partenaires qui sont présents ici et qui vendent leur produits » précise le patron d’Expat Dakar.

(Source : Social Net Link, 3 janvier 2017)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)