twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

« Code club » du Sénégal : Les « femmes en charge » décident de créer l’App Sigeste

mardi 26 juillet 2016

Les jeunes créatrices de Sigeste , une application (App) qui permettra de fiabiliser les ventes de terrain , sont quatre jeunes sénégalaises qui ont decidé de prendre le train de la « programmation informatique ». Elle font partie d’un effort internationale pour aider des filles à intégrer l’écosystème des Technologies de l’Information.

Acheter un terrain au Sénégal peut être un cauchemar. Il y a des terrains vides dans les zones magnifiques, mais malheur à l’acheteur novice. Les escroqueries sont fréquentes, et un seul lot peut avoir cinq « propriétaires » , et chacun pense qu’il est le seul propriétaire. L’App Sigeste

Bientôt, les acheteurs auront un moyen plus facile pour savoir quels sont les lots réellement disponibles, evitant ainsi des escroqueries. Quatre jeunes programmeuses sont ont crée une application qui devrait empêcher les fraudeurs de tromper les acheteurs potentiels.

Sous l’appelation « les femmes en charge », les créatrices de Sigeste , téléchargent des titres de propriété numérisés provenant des autorités locales , de sorte que lorsque vous regardez une carte de votre région sur leur application, vous pouvez voir quels sont les lots qui sont toujours disponibles. SIGESTE permet d’apporter des solutions aux problèmes fonciers dans le pays.

Les clubs pour apprendre à programmer (Code Clubs) ont été mis en place pour les filles entre l’âge de cinq ans et 24 dans le cadre d’une campagne de #RewritingTheCode, qui a été soutenue par l’organisme de bienfaisance Theirworld, fondé par Sarah Brown, l’épouse de l’ancien Premier ministre britannique Gordon Brown.

(Source : Intellivoire, 26 juillet 2016)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)