twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cheikh Tidiane Gadio salue ’’les résultats ’’promoteurs’’ du principe du 1% de solidarité numérique

mardi 15 janvier 2008

Le ministre d’Etat, ministre Affaires étrangères, le Dr Cheikh Tidiane Gadio a relevé mardi à Dakar pour s’en féliciter ’’les résultats prometteurs’’ enregistrés dans la mise en œuvre du principe du ‘’1% de solidarité numérique’’ devant financer la fracture numérique entre les pays du Nord et ceux du pays.

Selon Cheikh Tidiane Gadio qui présidait une réunion d’experts des pays membres du groupe et organisations intervenant dans le domaine de la solidarité numérique, le Sénégal qui assure depuis septembre dernier la présidence de groupe de 54 pays appartenant à différentes régions du monde s’est engagé à ‘’poursuivre des actions de promotion de mécanismes de financement’’ du Fonds de solidarité numérique.

Le ‘’1% de solidarité numérique’’ ou principe de Genève est l’introduction d’une clause de solidarité numérique dans tous les appels d’offres de biens et services relatifs aux technologies de l’information et de la communication (TIC).

Au terme de cette clause, les fournisseurs répondant aux appels d’offres s’engagent à verser, au Fonds mondial de Solidarité numérique (FSN) 1% de la transaction prélevée sur leur marge bénéficiaire.

Ce mécanisme de financement ‘’novateur’’ est un ‘’instrument privilégié de lutte contre la pauvreté’’, a expliqué le ministre d’Etat, avant d’annoncer qu’une réunion d’évaluation de la mise en oeuvre du 1% se tiendra au moins d’avril pour faire le bilan de la présidence sénégalaise avant de céder le relais à la Guinée.

‘’Le Sénégal considère que le fonds de solidarité numérique est un mécanisme privilégié de lutte contre la pauvreté et permet l’accès aux connaissances’’, a dit le ministre des Affaires étrangères.

Il s’agit, a t-il ajouté d’un ‘’raccourci fantastique qui permet aux jeunes africains d’être au même niveau d’information que les jeunes’’ des autres continents.

Le ministre sénégalais des Affaires étrangères a lancé un ‘’appel solennel’’ aux bailleurs de fonds pour la ‘’démocratisation de l’accès à la connaissance’’.

Le principe du ‘’1% de solidarité numérique’’ ou principe de Genève doit être celui universel d’une société de l’information équitable. Il complète efficacement les financements traditionnels du développement en offrant une source de revenus stable, destinée spécifiquement à la réduction de la fracture numérique, indique une note remise à la presse.

Basé sur la décision volontaire d’institutions publiques ou privées, le principe du 1% permet à tous d’agir concrètement pour l’édification d’une société de l’information plus équitable. Prélevé sur la marge bénéficiaire du fournisseur, il n’implique aucun coût direct pour l’institution qui l’applique.

Le Fonds mondial de Solidarité numérique adopté en 2003 à l’occasion du sommet sur la société mondiale de l’information, a pour objectifs de réduire la fracture numérique, de mettre les Technologies de l’information et de la communication (TIC) au service du développement et de construire une société de l’information solidaire et inclusive.

Axées sur l’examen de la phase expérimentale de la contribution à la Solidarité numérique de 1 pour cent et sur le Fonds mondial de solidarité numérique (FSN), les assises de Dakar qui réunissent de hauts représentants des pays membres ou observateurs du groupe ainsi que de membres du corps diplomatique prennent fin mercredi.

(Source : APS, 15 janvier 2008)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 701 175 abonnés Internet

  • 8 473 462 abonnés 2G+3G (97,4%)
  • 182 023 clés Internet (1,3%)
  • 98 353 abonnés ADSL (1,1%)
  • 18 428 abonnés bas débit (0,2%)

- 635 liaisons louées
- Taux de pénétration des services Internet : 58,79%

(ARTP, 31 décembre 2016)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 285 933 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,93%

(ARTP, 31 décembre 2016)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 186 485 abonnés
- Taux de pénétration : 102, 61%

(ARTP, 31 décembre 2016)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)