twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cheikh Fall, roi des blogueurs africains (francophones) !

samedi 30 janvier 2016

« La révolution numérique est une chance pour la jeunesse africaine » ! Chez lui au Sénégal et dans tous les autres pays du continent, il est reconnu comme le « roi de la blogosphère africaine », c’est-à-dire le blogueur le plus célèbre. Mais Cheikh Fall, puisque c’est de lui qu’il s’agit, se définit lui-même comme un « cyber activiste ».

Pour lui « un projet comme la création d’un blog peut changer le cours d’une existence ». Et c’est ce qu’il a essayé de démontrer à travers « Sunu 2012 », une plateforme qu’il a créée pour assurer une veille dissuasive lors de l’élection présidentielle et permettre aux jeunes de prendre conscience de leur rôle dans le choix de leurs dirigeants. Dans cette émission Cheikh Fall nous parle du sens profond de son combat pour la paix, la liberté et la démocratie en Afrique.

Cette édition de R&P est produite par Razzack Saizonou, dont en voici quelques extraits.

Razzack Saizonou : Comment est né cet engagement, ce goût pour l’activisme…Très jeune tu aimais déjà ruer dans les brancards ?

Cheikh Fall : L’engagement, je l’ai eu tout étant jeune en voulant aller au-delà de ce que l’Internet m’offrait …Et quand j’ai eu mon premier contact avec l’outil informatique la première question que je me suis posé est comment et pourquoi cet outil est si intelligent pour répondre à ma question et me donner ce que je lui demande. Et je me suis dit si nous les Africains nous ne prenons pas part à cette transition, à cette révolution digitale, nous allons la subir comme nous avons subi la révolution industrielle.

Razzack Saizonou : Est-ce que c’est après avoir découvert les nouvelles technologies que tu as eu envie de devenir activiste ?

Cheikh Fall : Oui ! de devenir activiste pour mon pays, mais en ce moment là ce n’était pas de l’activisme politique, mais plutôt de l’activisme numérique, si je puis m’exprimer ainsi. Je voulais tout simplement alimenter à ma manière l’outil internet pour en faire bénéficier mes frères et sœurs qui vont venir après moi. C’était une façon pour réduire le fossé qui existait entre le contenu produit par les occidentaux et celui produit par les Africains.

Razzack Saizonou : « Sunu 2012 »….Pourquoi cette plateforme ?

Cheikh Fall :…Je voulais utiliser l’outil que je maîtrise pour faire participer d’autres sénégalais qui n’ont jamais cru, comme moi, à la façon de faire de la politique en les amenant vers la responsabilité et la citoyenneté augmentée … Je voulais leur expliquer qu’avec facebook, avec twitter, nous pouvons être des citoyens modernes et des medias par rapport à l’élection et par rapport à la vie politique. C’est le concept que moi j’ai appelé la citoyenneté augmentée.

Razzack Saizonou : Par rapport à cet engagement, quelle est la leçon que tu as apprise et que tu aimerais partager avec tout jeune africain ?

Cheikh Fall : Trois choses : l’humilité, la crédibilité et le respect…L’humilité parce qu’il ne faut jamais penser qu’on peut voler tout seul ; essayons d’être crédible dans notre démarche, dans notre façon de faire ; respectons les autorités, les politiques, respectons-les et amenons-les vers la Co construction.

Razzack Saizonou

(Source : Wazaonline, 30 janvier 2016)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)