twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cheikh Bakhoum : “La transformation digitale est un vecteur pour l’émergence économique”

mercredi 20 décembre 2017

Cheikh Bakhoum a rappelé hier lors de la cérémonie de remise des prix du concours EgovLabChallenge que “La transformation digitale est un vecteur pour l’émergence économique”.

Le Directeur de l’Informatique de l’Etat a souligné dans son discours que sa structure est le moteur de la transformation numérique de l’Etat du Sénégal.

“De nombreux espaces d’expression ont permis jusque-là aux jeunes de libérer leur créativité, valoriser leur talent et promouvoir l’innovation. Mais très peu d’initiatives s’intéressaient spécifiquement aux questions directement liées à l’Administration et son fonctionnement. Une situation que l’ADIE a voulu changer en donnant l’opportunité au secteur privé de s’impliquer davantage dans cette modernisation amorcée de notre Administration. En cela, le eGovLAB-Challenge a lui-même un cachet innovant” rappelle Cheikh Bakhoum devant les jeunes participants et plusieurs autorités de la Fonction Publique.

Le concours qui était une première pour l’ADIE a regroupé

  • 34 projets pour la Santé,
  • 31 pour l’Education
  • 23 pour la ville intelligente,
  • 21 pour l’Agriculture,
  • 18 pour la Sécurité publique et
  • 5 pour l’Environnement.

“Au-delà du talent, nous avons pu déceler chez les jeunes qui ont participé au eGovLAB Challenge, une passion et cette envie de vouloir proposer la meilleure des solutions. Dans le secret de leur chambre, leurs salles de classe, en groupe ou en solitaire, nombreux sont les jeunes et start-ups qui au quotidien tentent d’apporter des solutions aux questions qui touchent divers secteurs d’activité.” rappelle Monsieur Bakhoum.

(Source : Social Net Link, 20 décembre 2017)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)