twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cession de Tigo à Yérim Sow : Millicom maintient sa décision

lundi 7 août 2017

Malgré le controversé décret présidentiel approuvant la cession de Tigo à Wari, publié récemment, en plein bras de fer, Millicom maintient sa décision d’annuler la transaction avec le groupe dirigé par Kabirou Mbodji, pour non-respect des termes de l’accord, pour se tourner vers le consortium Teyliom Telecom-NJJ-Sofima.

« Comme indiqué dans notre communiqué de presse, lundi, nous avons mis fin à une transaction potentielle avec Wari avant l’achèvement », persiste l’attachée de presse de Millicom, Vivian Kobeh.

Cette dernière ajoute que le groupe luxembourgeois n’a jamais sollicité l’aval des pouvoirs publics pour la cession de Tigo à Wari. En d’autres termes, le décret présidentiel publié ces derniers jours ne les ébranle pas puisqu’il ne constitue pas un élément décisif dans l’opération de cession de la licence en question.

Elle dit : « Nous n’avons pas demandé d’approbation pour le transfert de licence et nous travaillons à clarifier cette question avec les autorités. » Millicom et Wari ont signé un accord de vente de Tigo le 2 février dernier. Selon un communiqué du groupe basé à Luxembourg, celui-ci stipulait que le groupe de Kabirou Mbodji devait apporter les fonds requis au plus tard le 2 juin. Deux mois plus tard, indique la même source, Wari n’avait pas fait le transfert.

Suivant les termes du contrat, précise-t-il dans le communiqué, le groupe luxembourgeois a mis fin à la transaction en cours. Il s’est tourné vers le consortium composé de Teyliom Telecom, NJJ et Sofima.

Wari conteste cette décision. Menaçant de porter plainte contre Millicom.

(Source : Les Échos, 7 août 2017)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 965 676 abonnés Internet

  • 8 679 507 abonnés 2G+3G (96,81%)
  • 161 625 clés Internet (1,80%)
  • 106 126 abonnés ADSL (1,18%)
  • 18 418 abonnés bas débit (0,21%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 30 juin 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 658 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 juin 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 436 809 abonnés
- Taux de pénétration : 104, 30%

(ARTP, 30 juin 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)