twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Centres d’appels téléphoniques au Sénégal : La problématique

vendredi 6 août 2004

La problématique des centres d’appels off-shores, comme le Pcci Sénégal, c’est que, en quête de main d’œuvre bon marché, grandes entreprises et sociétés de marketing téléphonique délocalisent tout ou partie de leur activité dans des pays pauvres ou émergents. Parmi les bénéficiaires de cette tendance : l’Afrique du Sud, l’île Maurice, le Maroc, la Tunisie, mais aussi le Sénégal, le Togo...

En règle générale, ces plates-formes téléphoniques sont installées par les multinationales ou leurs intermédiaires (sociétés de marketing et de gestion des relations clients) dans des pays à faible coût de main d’œuvre, comme le Sénégal. Elles traitent la prospection commerciale à distance, fournissent des renseignements, enregistrent réservations et réclamations, toujours par téléphone. Aussi, miracle des télécoms, le voyageur français qui se renseigne sur les vols de sa compagnie aérienne préférée, le joueur américain qui enregistre ses paris ou l’utilisateur de logiciels britannique qui a besoin d’assistance technique, ne savent pas que l’opératrice qui leur répond se trouve en réalité à l’autre bout du monde. Le boom des plates-formes téléphoniques externalisées dans les pays pauvres s’explique aisément : les salariés sont rémunérés beaucoup moins cher que leurs homologues européens et américains. Aussi, la concurrence fait rage entre les pays susceptibles d’accueillir ces centres.

Malick NDAO

(Source : Sud Quotidien 6 aout 2004)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)