twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Centre d’appel de Dakar : 800 nouveaux emplois à créer d’ici septembre

vendredi 6 août 2004

Les jeunes diplômés sénégalais en quête d’emploi peuvent, s’ils le désirent, se rapprocher du Premier centre de contact international (Pcci) qui annonce une offre de huit cents nouveaux emplois d’ici septembre. En faisant cette annonce au cours d’une visite guidée organisée hier, à l’intention de la presse, l’administrateur directeur général de ce centre d’appel délocalisé à Dakar, a voulu inviter les demandeurs d’emploi à venir déposer leur curriculum vitae (Cv) dans les plus brefs délais. Mais il s’agissait surtout pour Abdoulaye Sarré de montrer le rôle important que son entreprise joue en matière de création d’emplois au Sénégal. Avec à l’appui de ses affirmations, les 739 employés représentant une masse salariale mensuelle de plus de 150 millions de francs. Ce nombre d’agents fait du Pcci la troisième entreprise de services en terme d’effectifs au Sénégal, affirme M. Sarré, fier de faire remarquer que cette performance n’est rien comparé aux plus de 7 000 emplois que le Pcci compte créer d’ici 2005.

Pourtant au démarrage, il y a deux ans (le Pcci a été inauguré en mai 2002), ce centre d’appel ne comptait guère plus de 51 personnes. Seulement, il se trouve que les Sénégalais, dans leur grande majorité, ne connaissent pas ce centre d’appel société à 100 % sénégalaise, qui n’est donc ni la filiale d’une entreprise française, ni une entreprise étrangère, même si ses employés sont composés pour la plupart de femmes qui, au téléphone, parlent le français comme des parisiennes.

Raison pour laquelle les responsables de ce premier spécialiste de la délocalisation francophone du télémarketing et des centres de contacts clients ont jugé nécessaire d’ouvrir leurs portes aux journalistes pour les informer sur les activités de leur entreprise. Il s’agit pour l’essentiel du téléservice, du télémarketing et du télétravail. Les clients sont en majorité des européens, avec une prépondérance pour les entreprises et les particuliers français qui constituent l’essentiel de leur champ d’activité. Ces derniers font face aux téléacteurs dont les principales tâches consistent à prospecter de potentiels clients, à leur vendre des biens ou des services, à les fidéliser ou à leur proposer des questionnaires. Ils peuvent aussi prendre des rendez-vous ou conseiller. Pour tout cela, ils disposent comme outil de base l’ordinateur et le téléphone. Et pour être performant, le Pcci a su se doter d’installations modernes issues de nouvelles technologies (informatique et téléphonique), entre autres équipements indispensables au développement de l’entreprise.

Ndakhté M. GAYE

(Source : Wal Fadjri 6 aout 2004)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)