twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Central Africa Backbone : le Cameroun et la Guinée équatoriale connectés au Gabon par fibre optique

jeudi 19 novembre 2020

Le Gabon annonce l’achèvement de l’extension de son réseau national de fibre optique qui le reliera au Cameroun et à la Guinée équatoriale. Cette interconnexion a été réalisée dans le cadre du projet Central Africa Backbone. L’Agence gabonaise des infrastructures numériques et des fréquences (Aninf) annonce le mercredi 18 novembre, la fin des travaux d’extension de 528 km de fibre optique reliant Booué au nord du Gabon à des interconnexions physiques au Cameroun et en Guinée équatoriale, en passant par Bitam & Oyan-Bifoun-Lambarene. C’est dans le cadre du projet Central Africa Backbone (CAB4).

L’Aninf indique que la prochaine étape du CAB4 sera la mise en service opérationnelle de la liaison qui permettra aux populations des villes gabonaises et des deux autres pays de bénéficier d’une bonne qualité des services Internet à haut débit. A cet effet, le projet d’interconnexion du Cameroun avec ses voisins de la sous-région par la fibre optique a été inscrit dans les 11 projets intégrateurs que la Communauté a présentés lors d’un tour de table, les 16 et 17 novembre, à Paris en France.

Le CAB4 permettra d’interconnecter les pays membres de la Cemac dans un réseau de télécommunications haut débit, conformément aux recommandations des chefs d’Etat de la sous-région, depuis 2016.

Ce projet est conçu en vue d’accroître en capacité, en qualité, et à des tarifs compétitifs, l’offre de services de télécommunications dans l’espace communautaire. Les principaux bailleurs de fonds sont la Banque africaine de développement (BAD) et la Banque mondiale.

S.A.

(Source : Agence Ecofin, 19 novembre 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 323 60 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,85%)
    • 2G : 25,24%
    • 3G : 45,18%
    • 4G : 29,58%
  • 171 230 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 133 954 clés et box Internet (0,94%)
  • 2 333 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,21%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 761

- Taux de pénétration des services Internet : 88,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 223 406 abonnés
- 182 809 résidentiels (81,83%)
- 40 597 professionnels (18,17%)
- Taux de pénétration : 1,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 18 630 276 abonnés
- Taux de pénétration : 114,94%

(ARTP, 30 septembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)