twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Célébration de la journée mondiale de la protection des données à caractère personnel

jeudi 28 janvier 2016

La Commission de protection des données personnelles a célébré, à l’instar de ces homologues, la Journée mondiale de protection des données à caractère personnel ce jeudi 28 janvier 2016.

Une occasion saisie par l’institution pour poser le débat autour des services de Google et la protection des données personnelles. Autour d’une table ronde qui a vu la participation des étudiants des principaux instituts d’enseignement supérieur, Seydina Libasse Diop, représentant de Google Afrique Francophone a fait un tour exhaustif de la politique de protection des données personnelles de Google.

Au cours de son intervention, il a rappelé la politique de confidentialité des données qui régit les services de Google en insistant plus particulièrement sur la sécurité, qui selon lui, est un maillon important pour l’intégrité des données hébergées.

Aussi, a-t-il listé les avantages probants du Cloud Computing mais n’a pas sous- estimé les menaces bien réels. Les étudiants des instituts n’ont pas manqué de l’interpeller sur plusieurs questions notamment sur la politique de suppression des données des internautes sur les plateformes de Google, ce qui a donné lieu à des échanges riches et instructifs. Monsieur Diop n’a pas manqué de rappeler les limites de la jurisprudence quant au droit à l’oubli, qui n’est pour le moment pas applicable aux Africains.

Le président de la CDP, Dr Mouhamadou Lo a rappelé dans son mot introductif, les fondements juridiques qui sous-tendent la protection des données personnelles et leur traitement. Il a magnifié la collaboration de Google avec la CDP notamment dans le traitement des demandes et des plaintes reçues.

(Source : CDP, 28 janvier 2016)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)