twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Casablanca, Capitale africaine de la transformation digitale

mercredi 21 septembre 2016

La 1ère édition du salon AITEX AFRICA IT EXPO a ouvert ses portes, ce mercredi à la foire internationale de Casablanca. La cérémonie inaugurale a été présidée par M. Moulay Hafid Elalamy, Ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Économie numérique, et M. Mamoun Bouahdoud, Ministre délégué chargé des petites entreprises et de l’intégration du secteur de l’informel, de M. Koné Lassina conseiller spécial du président ivoirien, et en présence de nombreuses autres personnalités, donneurs d’ordre et opérateurs nationaux et internationaux.

Organisé sous le Haut-Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI par la Fédération Marocaine des Technologies de l’Information, des Télécommunications et de l’Offshoring (APEBI), le salon AITEX AFRICA IT EXPO est également placé sous l’égide du Ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Économie numérique et du ministère de l’Economie et des Finances.

Vitrine de l’offre numérique dans sa diversité et des dernières évolutions digitales et première plateforme de l’innovation technologique en Afrique, AITEX AFRICA IT EXPO réunira autour d’un programme riche et diversifié :

150 exposants nationaux et internationaux : Distributeurs, des Fournisseurs de technologie, des Ide solutions, Editeurs, Opérateurs télécoms, ISP, ASP, Délocalisation de fonctions de gestion, TMA, Help Desk Conseil, Offshoring, Mobility, Big Data, Cloud, Réseaux, e-Commerce… 200 donneurs d’ordre en provenance d’Afrique, du Moyen-Orient et d’Europe Durant 4 jours, Casablanca sera la capitale africaine de la transformation numérique et vibrera au rythme de l’innovation et des nouvelles technologies, avec environ 1000 rendez-vous d’affaires, 20 ateliers-solutions, 10 panels scientifiques…

Le salon est, pour l’APEBI, une occasion d’accorder une tribune exclusive à la nouvelle stratégie nationale MAROC DIGITAL 2020 et à la transformation numérique en Afrique.

Réflexions et lumières sur MAROC DIGITAL 2020

Nouvelle stratégie devant permettre au Maroc de recadrer, redynamiser de sa filière numérique et améliorer le positionnement de notre pays dans le network readiness index, MAROC DIGITAL 2020 est une passerelle par excellence pour parachever le virage numérique. L’APEBI saisit l’opportunité de la synergie formée autour du salon pour inviter l’ensemble des acteurs nationaux à la réflexion, catalyser les idées novatrices afin de relever le défi, à savoir asseoir de façon irréversible l’ancrage de la révolution digitale au Maroc.

Faire du numérique un levier de croissance et la transformation digitale une réalité effective en Afrique

Tel est le pari que s’est fixé l’APEBI, d’abord par la sensibilisation des consciences et la mobilisation des ressources à l’échelle continentale.

Avec comme thème central « La transformation digitale, levier de développement en Afrique », le salon se veut un temps de réflexion pour encourager les acteurs du continent (publics et privés) à aller vers une économie numérique. « Il s’agit de prendre formellement conscience de la formidable opportunité qu’elle représente pour nos économies et d’en profiter pour nous moderniser, mais aussi et surtout d’emprunter des raccourcis pour combler sinon réduire le retard du continent par rapport aux pays-locomotives de l’économie mondiale », souligne Saloua Karkri Belkeziz, présidente de l’APEBI.

Dans cette volonté de coopération sud-sud, l’APEBI met à l’honneur le Sénégal et la Côte d’Ivoire, deux pays amis avec lesquels le Royaume entretient des relations séculaires exceptionnelles. Mais également deux pays modèles régionaux qui jouent un rôle de locomotive en Afrique de l’Ouest dans le domaine des TIC.

Inscrit en droite ligne avec la volonté du Maroc de relever le double défi technologique et du renforcement de la coopération dans ce domaine avec l’Afrique subsaharienne, le Salon AITEX AFRICA IT EXPO répond à un besoin du secteur. L’initiative est saluée à l’unanimité.

« Le salon AITEX AFRICA IT EXPO a la particularité de venir à une période de contexte exceptionnel, au regard d’une part de la dynamique d’émergence dans laquelle le Maroc et un certain nombre de pays africains se sont engagés depuis quelques années, et d’autre part de la nécessité de nos pays de boucler le virage numérique », se réjouit Saloua Karkri Belkeziz.

(Source : IT Mag, 21 septembre 2016)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)