twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

« Carrier Hotel » : le Togo va se doter d’un data center Tier III

lundi 3 décembre 2018

Le Togo va se doter d’un dater center Tier III, début 2020. Le ministère des Postes et de l’Economie numérique a lancé les travaux de sa construction, lundi 3 décembre 2018. La première pierre a été posée par le président de la République Togolaise, Faure Gnassingbé. La construction de ce data center « Carrier Hotel » va permettre d’accélérer l’essor de l’économie numérique au Togo. De type Tier III, le data center Carrier Hotel sera construit par CFAO Technology & Energy et Centro. Il est inscrit dans le projet WARCIP, projet régional ouest-africain de développement des infrastructures de communications, et est évalué à 12 milliards 228 millions 203 mille 219 francs cfa.

Financé par la Banque mondiale sous forme de crédit au Togo, « la construction du data center Carrier Hotel est un appui pour permettre au Togo de se positionner comme un hub et un pôle d’excellence sous-régional en matière de cyber sécurité et de gestion de données. Il s’agit d’une innovation, car c’est le tout premier investissement de très haut niveau de certification que la Banque mondiale finance dans la sous-région en matière d’infrastructure numérique », a annoncé Pierre Laporte, directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Togo (en charge également de la Côte d’Ivoire, du Bénin, du Burkina Faso et de la Guinée).

C’est un ambitieux projet qui fait la fierté du Togo à travers le ministère de l’économie numérique. Pour les autorités publiques, « la transition numérique ne peut avoir du sens que lorsque les mutations qu’elle occasionne bénéficient aux populations ». C’est dans cette logique que s’inscrit le projet de construction du « Carrier Hotel, conformément aux axes 1 et 3 de la politique sectorielle du ministère de l’Economie numérique, à savoir le développement des infrastructures nationales et internationales ; le renforcement de la concurrence sur l’ensemble des segments du marché pour promouvoir un marché concurrentiel garant de l’innovation et de la baisse des prix », a souligné Cina Lawson, ministre des Postes et de l’Economie numérique du Togo.

L’infrastructure tiendra sur 1 hectare. Elle sera composée d’un bâtiment technique intégrant des salles d’hébergement de serveurs informatiques, d’un système de refroidissement, d’un dispositif électrique sécurisé couplant groupes électrogènes, de l’énergie de la compagnie énergie électrique du Togo, un atelier d’énergie solaire ; et d’un bloc administratif. Pour Cina Lawson, l’enjeu est « d’offrir, aux futurs clients Entreprises qui souhaitent héberger leurs données critiques, un environnement sécurisé avec des solutions de dernière génération, en matière d’équipement de data center ». Sur le site, le gouvernement disposera de salles d’hébergement de serveurs informatiques de 100m2 et 400m2 pour le privé. La gestion du data center se fera dans un partenariat public-privé. Le ministère en charge du secteur va lancer à propos un appel de soumission.

Le data center Carrier Hotel, une fois opérationnel, ajouté au point d’échange Internet entre les opérateurs, va permettre d’accroître la connectivité au Togo et de faire baisser les coûts. Conséquence, ce sera l’attractivité économique du pays et le développement de l’écosystème numérique. Ce à quoi travaille le ministère des Postes et de l’Economie numérique à travers plusieurs projets déployés. Entre autres, l’extension de la fibre optique, l’e-Gouv, l’octroi de la licence 4G aux opérateurs télécoms et l’arrivée de nouveaux fournisseurs d’accès internet.

Souleyman Tobias

(Source : CIO Mag, 3 décembre 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 8 761 804 abonnés Internet

  • 8 483 435 abonnés 2G+3G+4G (96,9%)
  • 1131 453 clés et box Internet (1,5%)
  • 117 807 abonnés ADSL (1,3%)
  • 17 965 abonnés bas débit (0,2%)

- Liaisons louées : 21 044

- Taux de pénétration des services Internet : 57,44%

(ARTP, 30 juin 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 292 468 abonnés
- 223 179 lignes résidentielles (76,31%)
- 69 218 lignes professionnelles (23,67%)
- 71 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,92%

(ARTP, 30 juin 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 141 304 abonnés
- Taux de pénétration : 105,80%

(ARTP, 30 juin 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)