twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cameroun : les opérateurs mobile se regroupent en association pour défendre leurs intérêts

mardi 23 juillet 2019

A l’initiative de Fréderic Debord, DG d’Orange Cameroun et Moïse Bayi, DG de Nexttel, il existe désormais l’Association des opérateurs concessionnaires de téléphonie mobile au Cameroun (AOCTM). «  La création de cette association va dans le bon sens. Elle donnera davantage de passerelles d’échanges et de partage entre opérateurs télécom, régulateur et administration de tutelle  », indique Fréderic Debord, président de l’AOCTM.

Dans le détail, cette nouvelle organisation entend promouvoir le développement des communications électroniques et des opérateurs de téléphonie mobile au Cameroun, entreprendre toutes les actions appropriées en vue de protéger les intérêts collectifs de ses membres, y compris par le biais de procédures administratives ou judiciaires.

Les statuts de l’AOCTM indiquent que l’association est ouverte à tous les opérateurs signataires d’une convention de concession de téléphonie mobile avec l’État du Cameroun et déclarés comme tels auprès de l’Agence de régulation des télécommunications (ART). Sont d’ores et déjà éligibles : Orange, Nexttel et MTN.

Même si le but n’est pas avoué, le regroupement des entreprises de téléphonie mobile au Cameroun au sein d’une seule et même association ressemble davantage à une instance syndicale pour établir un rapport de force avec d’une part, le régulateur et d’autre part, le ministère des Postes et télécommunications. L’on peut donc désormais s’attendre à une solidarité entre les opérateurs du secteur en cas de sanctions ou récriminations des acteurs étatiques en matière de téléphonie mobile.

(Source : Agence Ecofin, 23 juillet 2019)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)