twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cameroun : bientôt un centre de développement de l’économie numérique

mercredi 19 février 2020

Dans le cadre d’une audience accordée à trois startups technologiques de retour d’un voyage remporté à l’issue de la semaine de l’innovation organisée l’année dernière au Cameroun, la ministre camerounaise des postes et des télécommunications a annoncé hier l’ouverture d’un centre de développement de l’économie numérique au cours de cette année.

Agrix tech , une application qui permet de détecter les maladies des plantes et proposer des traitements , Smart scope une aubaine numérique dans la lutte contre le paludisme et Transport intelligent, un kit numérique autonome, conçu pour lutter contre les attaques dans les véhicules de transport urbain, le vol de voitures ou la perte d’objets importants à bord d’un véhicule de transport sont les trois jeunes pousses ayant bénéficié d’un programme de formation d’un mois sur le leadership et l’auto-innovation soutenu par Ericsson à Dubaï.

Ils ont eu ce privilège à l’issue de la toute première édition de la semaine de l’innovation déroulée du 24 au 28 juin à Yaoundé. Une semaine inédite organisée pour valoriser les projets entrepreneuriaux TIC portés par les jeunes.

Lors de cette audience accordée par Minette Libom Li Likeng la ministre camerounaise des postes et des télécommunications, les jeunes bénéficiaires se sont félicités de l’expérience acquise los de ce voyage. Expérience qu’ils mettront au profit du secteur du numérique du pays.

La qualité de leur participation à ce programme et leurs nombreux talents ont été salués par Veronese Batchanga, le directeur général d’Ericsson Cameroun.

C’est dans un élan de satisfaction que la ministre Libom Li Likeng a donc annoncée l’ouverture prochaine du centre qui sera une opportunité d’accompagnement complet dans la maturation des projets TIC des jeunes camerounais, rapporte la presse locale.

Ledit espace visera à détecter, incuber et développer les projets à portée digitale pour l’émergence d’une industrie locale de développement des applications camerounaises.

La ministre a invité les porteurs de projets à davantage impliquer le gouvernement camerounais dans leur développement. Ce, dans l’optique de favoriser l’essor de l’économie numérique dans le pays.

Aurore Bonny

(Source : CIO Mag, 19 février 2020)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)