twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cameroun : D’après Camtel, le câble à fibre optique MainOne est à nouveau opérationnel

mercredi 5 juillet 2017

L’opérateur historique des télécommunications du Cameroun (Camtel) a annoncé ce 04 juillet 2017 que les techniciens du câble sous-marin MainOne ont terminé les travaux de réparation sur le câble sous-marin et que la reprise du trafic sur cette infrastructure est effective.

« Depuis dimanche, 02 juillet 2017, les équipes de l’opérateur de câble sous-marin MainOne commises à la réparation de ce câble sous-marin, endommagé à 3000 km des côtes portugaises, ont achevé avec succès leurs manœuvres de restauration. Dès lors, les services de transmissions ont immédiatement été réactivés et la fourniture de l’Internet est désormais opérationnelle sur ce câble sous-marin dont le point d’atterrissement est situé à Kribi », indique un communiqué du directeur général de Camtel, David Nkoto Emane.

Camtel indique que les raisons de l’incident ayant causé la perturbation des communications électroniques internationales sur MainOne le 18 juin 2017 sont principalement les mouvements tectoniques dans les fonds marins. Mouvements tectoniques ayant entraîné la rupture du câble sous-marin MainOne.

Dans son communiqué, le directeur général de CAMTEL, David Nkoto Emane, tout en se félicitant du succès de cette opération de réparation intervenue avec promptitude, remercie l’ensemble des usagers de l’Internet, les opérateurs de télécommunications ainsi que les pouvoirs publics pour la compréhension dont ils ont su faire preuve durant cet incident.

Il annonce par ailleurs que des mesures urgentes ont été prises par CAMTEL pour minimiser l’impact de cette rupture du câble MainOne sur la qualité du service de l’Internet au Cameroun.

(Source : TIC Mag, 5 juillet 2017)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)