twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

C’est nouveau : le Cameroun possède désormais son annuaire de statistique sur les télécoms et TIC

jeudi 9 août 2018

Le Cameroun s’est engagé depuis près de trois ans dans une nouvelle dynamique impulsée par le chef de l’Etat, son excellence Paul Biya, qui, dans son adresse du 10 février 2016 a placé l »économie numérique au cœur de la stratégie d’émergence à l’horizon 2035.

Perçu comme le secteur le plus dynamique de l’économie mondiale et donc vecteur de productivité et de croissance, l’économie numérique se positionne ainsi aujourd’hui comme un secteur clé de l’économie nationale, d’où l’adoption d’un « plan stratégique de l’économie numérique 2020 » pour permettre l’atteinte des objectifs de croissance et de plein emploi à travers un usage plus intensif des TIC dans les activités de production.

Cette nouvelle impulsion a ainsi rendu les besoins et exigences en matière de statistiques dans le secteur des TIC plus importants aujourd’hui qu’hier. C’est dans cette optique que le ministère des Postes et télécommunications a signé le 14 janvier 2016 une convention d’assistance avec l’Institut national de la statistique en vue de la conception et de la mise en place d’un système d’information statistique pour la production de l’annuaire statistique des télécoms et TIC au Cameroun.

« Les objectifs sont entre autres de présenter les indicateurs macroéconomiques décrivant la situation du secteur des télécommunications et TIC, de capter et évaluer les besoins cibles, d’apprécier quantitativement et qualitativement l’offre de services des télécommunications et TIC » a déclaré Mme Libom Li Likeng, la ministre des Postes et télécommunications au cours de l cérémonie officielle de présentation de l’annuaire qu’elle a présidé ce 07 aout à l’hôtel Mont Fébé à Yaoundé, en présence de membres du gouvernement, du représentant de l’UIT zone Afrique centrale et Madagascar, des chefs de missions diplomatiques et représentants des organisations internationales, du directeur général de l’Institut national de la statistique et du personnel du ministère.

« Ces données statistiques viennent répondre à un besoin important en statistiques dans notre secteur. Elles regroupent notamment, les statistiques sur la demande et l’offre des services et des produits de télécommunications, sur les télécommunications et l’économie nationale, ainsi que sur le trafic des télécommunications et la sécurité des systèmes d’information » a-t-elle ajouté, précisant que le financement global destiné à la mise en œuvre et au suivi des activités menées dans le cadre de la convention a été assuré par le Fonds Spécial des Télécommunications. Les livrables produits dans le cadre de cette convention regroupent :

  • Le schéma conceptuel du système d’information statistique du Minpostel
  • L’annuaire statistique des télécommunications et TIC en langue française et anglaise avec une version CD
  • Le rapport d’analyse des données des télécommunications et TIC produit également dans les deux langues nationales
  • Une base de données dynamique logée au sein du Minpostel

Quels sont les enjeux de la mise en place d’un annuaire statistique des télécommunications et TIC ?

L’annuaire statistique des Télécommunications et TIC édition 2017 présenté ce 07 aout est le tout premier annuaire dans ce secteur au Cameroun. Réalisé par le ministère des Postes et télécommunications avec l’appui de l’Institut national de la statistique, cet annuaire a pour objectif de permettre à ce secteur de disposer d’un outil adéquat pour une bonne définition et mise en œuvre des politiques menées par le gouvernement dans ce domaine.

Grâce à cet annuaire, le Cameroun dispose désormais d’un outil de référence utile pour la planification et le développement de ce secteur, permettant que les décisions prises en matière d’investissement se fassent de manière éclairée. L’annuaire permet également de disposer d’un outil comparatif permettant de suivre dans le temps et dans l’espace, les progrès accomplis, d’identifier les éventuelles lacunes de la politique sectorielle afin d’y remédier de sorte que le maximum du potentiel des télécommunications et TIC soit exploité en tant que moteurs du développement socio-économique.

« Grâce à cet annuaire le Cameroun sera désormais plus visible au sein de l’UIT qui appréciera mieux les efforts réalisés par le Cameroun dans ce domaine » a déclaré Mme la ministre, ajoutant que la mise en place du schéma conceptuel et du système d’information statistique et de la base de données faciliteront par ailleurs la mise à jour régulière des informations collectées. Cette base d’information permet déjà par exemple de savoir que

  • 83,9 % des ménages en zone rurale au Cameroun dispose d’un téléphone fixe ou mobile
  • 5% de cette même proportion dispose d’un ordinateur
  • 29,7% des ménages en zone urbaine contre 6,6% en zone rurale dispose d’une connexion Internet à domicile
  • Le secteur des télécommunications et TIC a créé plus de 8000 emplois en 2014.
  • Une ère nouvelle se lève ainsi au Cameroun en matière de conception et déploiement de la politique sectorielle dans le domaine des télécommunications et TIC.

Téléchargez gratuitement l’annuaire statistique des TIC et télécoms au Cameroun

Gaëlle Massang

(Source : TIC Mag, 9 août 2018)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 8 761 804 abonnés Internet

  • 8 483 435 abonnés 2G+3G+4G (96,9%)
  • 1131 453 clés et box Internet (1,5%)
  • 117 807 abonnés ADSL (1,3%)
  • 17 965 abonnés bas débit (0,2%)

- Liaisons louées : 21 044

- Taux de pénétration des services Internet : 57,44%

(ARTP, 30 juin 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 292 468 abonnés
- 223 179 lignes résidentielles (76,31%)
- 69 218 lignes professionnelles (23,67%)
- 71 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,92%

(ARTP, 30 juin 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 141 304 abonnés
- Taux de pénétration : 105,80%

(ARTP, 30 juin 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)