twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Burkina Faso : Orange étend ses couleurs sur le Burkina Faso

jeudi 16 mars 2017

« C’est un honneur pour le groupe Orange d’être désormais présent au Burkina Faso au moment où le pays s’engage résolument dans un important programme de développement de son économie », a assuré Bruno Mettling, directeur général adjoint du groupe Orange, par ailleurs Président directeur général (P-DG) d’Orange Afrique et Moyen Orient, au cours d’un point presse ce jeudi dans la capitale burkinabè. Et pour expliquer les enjeux de cette présence au Burkina Faso, pas moins de quatre responsables du groupe étaient face aux journalistes : Bruno Mettling, directeur général adjoint du groupe Orange, Béatrice Mandine, directrice exécutive Communication et Marque du groupe Orange, Mamadou Bamba, président du Conseil d’administration de Orange Burkina Faso et Ben Cheick Haidara, directeur général de Orange Burkina Faso.

Bruno Mettling, directeur général adjoint du groupe Orange

Argent mobile et Internet. La marque Orange est actuellement la 51e marque mondiale et est surtout active et attractive par sa couleur orange et son slogan : « Vous rapprocher de l’essentiel ». Avant ce lancement officiel, Béatrice Mandine a laissé entendre qu’il a fallu plusieurs mois de rebranding avant que la marque puisse s’installer globalement dans les différents points qu’occupait le précédent réseau. « Notre marque s’exprime assez simplement pour être tout à fait proche de ses clients. Vous verrez que les codes graphiques, les traits personnalisés de la marque, son expression publicitaire illustre le rôle d’Orange de vous rapprocher de l’essentiel. C’est-à-dire que nous voulons être là au moment qui compte pour nos clients en apportant la réponse la plus personnalisée, la plus pertinente à leurs besoins », a expliqué Béatrice Mandine.

Et pour répondre aux besoins des Burkinabè et surtout de ses 6,3 millions d’abonnés, le directeur général d’Orange Burkina, Ben Cheick Haidara, a indiqué que l’ambition de la société est de poursuivre le travail accompli ces dernières années dans le domaine de l’argent mobile et l’Internet mobile pour faire d’Orange le partenaire de référence de la transformation numérique au Burkina Faso. « L’une des forces de cette marque Orange est le fait de rester constamment à l’écoute de son marché. Ce que nous avons fait depuis quelques mois, c’est de véritablement aller à la rencontre des clients, les écouter et comprendre quelles sont leurs douleurs relatives au fonctionnement du réseau » , a précisé M. Haidara.

Béatrice Mandine, directrice exécutive Communication et Marque du groupe

Un investissement de 21 milliards de FCFA. Concrètement, le nouveau venu dit offrir dès ce week-end à ses abonnés une offre généreuse en ce qui concerne les appels locaux et les appels vers la Côte d’Ivoire et la France. Outre cela, M. Haidara a dit qu’Orange Burkina est déjà à l’écoute de sa clientèle et du marché afin de lui proposer un réseau de qualité pour les appels et l’Internet mobile avec des prix dégressifs. Pour ce faire, Orange Burkina investira cette année environ 21 milliards de FCFA, ce qui représente 15% de son chiffre d’affaire, dans la modernisation globale de son réseau, dont 5 à 6 milliards pour financer la réalisation de la fibre optique entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso. Ce qui permettra l’amélioration de la connectivité en vue d’un passage à la 4G.

Ben Cheick Haidara, directeur général de Orange Burkina Faso

« Orange prend la responsabilité dans son budget d’investissement, après avoir financé la liaison avec le Ghana, de financer dans l’année 2017 la deuxième liaison avec la Côte d’Ivoire. (... ) C’est une décision très lourde, avec des investissements significatifs, qui vise à concrétiser auprès de la population du Burkina Faso, le fait qu’Orange n’est pas seulement une grande marque internationale et d’innovation mais aussi d’investissement dans des réseaux qui vont permettre d’améliorer le service (... ) Avant la fin de l’année, nous aurons renouvelé l’ensemble de l’équipement qui permet d’inscrire la qualité pour que vous ayez la meilleure des expériences possibles en terme de réseau mobile en anticipant évidemment de la future arrivée de la 4 G », a révélé Bruno Mettling.

Avec son arrivée au Burkina Faso, le groupe Orange est maintenant présent dans 29 pays de la planète. Notons que ce groupe servait 263 millions de clients dans le monde au 31 décembre 2016. En Afrique et au Moyen Orient, sa zone stratégique, elle est présente désormais dans 21 pays et compte plus de 120 millions d’abonnés.

(Source : Fasozine, 16 mars 2017

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 701 175 abonnés Internet

  • 8 473 462 abonnés 2G+3G (97,4%)
  • 182 023 clés Internet (1,3%)
  • 98 353 abonnés ADSL (1,1%)
  • 18 428 abonnés bas débit (0,2%)

- 635 liaisons louées
- Taux de pénétration des services Internet : 58,79%

(ARTP, 31 décembre 2016)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 285 933 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,93%

(ARTP, 31 décembre 2016)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 186 485 abonnés
- Taux de pénétration : 102, 61%

(ARTP, 31 décembre 2016)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)