twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Budget du ministère des postes et des télécommunications : Les redevances de la SONATEL au coeur des débats

vendredi 27 novembre 2015

Le budget du ministère des postes et des télécommunications qui est arrêté, pour la gestion 2016 s’élève à 3 milliards 850 millions 136 mille 040 francs Cfa contre 1 milliard 038 millions 754 mille 040 francs Cfa en 2015. Il a été adopté hier, jeudi 26 novembre par l’assemblée nationale. Au cours des débats, le problème des redevances que la Sonatel doit aux collectivités locales était au centre des préoccupations.

La question de la redevance que la Sonatel doit verser aux collectivités locales et le coût élevé des appels entrants au Sénégal, ont été au centre des débats hier, jeudi 26 novembre à l’assemble nationale, lors du vote du budget du ministère des postes et des télécommunications. Face à Yaya Abdoul Kane qui est à la tête de ce département, des députés ont tour à tour, tiré à goulets rouges sur la Sonatel.

Lors de son intervention, le député Barthlémy Dias a indiqué qu’au titre de l’année 2015 la Sonatel propose à la commune de Mermoz Sacré Cœur une redevance de 1 million 899 mille 990 francs soulignant que cette redevance concerne tout le linéaire aérien et souterrain dans le périmètre communal de sa circonscription.

« Nous considérons que ce n’est pas normal qu’une société qui fait un chiffre d’affaires de plus de 800 milliards de francs Cfa par an, qui reverse des centaines de milliards de dividendes à ses actionnaires, propose à une commune de lui payer moins 2 millions de Fcfa de redevances annuelles. Je ne pense pas que le problème soit la Sonatel mais ce sont les textes sont obsolètes », lance-t-il.

Avant de rappeler que la Sonatel lors de sa privatisation avait bénéficié d’un accompagnement de l’Etat. « Ayons au moins l’honnêteté de reconnaitre que la Sonatel a pris son envol. Donc, je pense qu’il faut revisiter les textes. Nous, les collectivités souhaiterons nous retrouver dans le chiffre d’affaires de la Sonatel. Même la Sde a une redevance qui triple celle de la Sonatel et nous n’avons absolument aucun moyen de pouvoir obtenir plus de redevances pour la Sonatel », regrette le maire de Mermoz Sacré Cœur.

Abondant dans le même sens, le député Babacar Diamé est revenu sur les relations qui existent entre les collectivités locales et les opérateurs de téléphonie soulignant que le foncier est mis à la disposition de ces sociétés sans que les collectivités locales puissent en tirer profit.

Prenant la parole, le Ministre des postes et des télécommunications Yaya Abdoul Kane a reconnu que les redevances constituent un réel problème. A cet effet, il indique qu’une commission a été mise en place et pilotée par le Ministre en charge des collectivités locales pour trouver une solution à cette question.

Interpellé sur les décodeurs TNT, devenus rares et vendus à 13 mille Francs sur le marché, alors que le prix subventionné est fixé à 10 mille Francs, le Ministre informe que le Premier ministre vient de mettre en place une commission pour accélérer le processus qui doit être en terme à la fin de cette année.

Le budget du ministère des postes et des télécommunications pour la gestion 2016 s’élève à 3 milliards 850 millions 136 mille 040 francs Cfa contre 1 milliard 038 millions 754 mille 040 francs Cfa, soit une hausse de 2 milliards 811 millions 382 mille francs en valeur absolue et 270,65% en valeur relative .

Ndèye Aminata Cissé

(Source : Sud Quotidien, 27 novembre 2015)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)