twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Botswana : BTC double sa capacité sur le satellite de communication AMOS-7

lundi 16 septembre 2019

L’opérateur historique Botswana Telecommunications Corporation Limited (BTC) a doublé sa capacité télécoms sur le satellite de communication AMOS-7 de Spacecom. Avec cette nouvelle capacité, BTC s’est doté d’une liaison terrestre et de divers services de communication longue distance qui lui permettent d’améliorer la connectivité des zones rurales.

La société peut désormais fournir un service Internet à haut débit amélioré aux industries opérant en dehors des grandes villes, dans des segments tels que le tourisme, l’agriculture, la construction, la banque, etc. Elle peut aussi déployer des services de points d’accès Wi-Fi communautaires dans tout le pays.

D’après Anthony Masunga, le directeur général de BTC, l’entreprise a décidé de travailler une nouvelle fois avec Spacecom pour renforcer son offre commerciale et proposer de nouveaux services intéressants qui réduiront considérablement la fracture numérique du pays et offriront aux citoyens des régions auparavant mal desservies plus d’options de communication.

« La communication par satellite via AMOS-7 facilite notre croissance et remplit notre objectif, qui est de fournir des solutions de communication supérieures au Botswana, partout et n’importe quand », a affirmé le patron de BTC.

Selon David Pollack, le président-directeur général de Spacecom, « d’ici fin 2019, Spacecom disposera de trois satellites desservant l’Afrique : AMOS-7, AMOS-4 et AMOS-17 ».

Pour BTC, cette diversité d’équipements spatiaux bénéficiera grandement non seulement à ses objectifs d’amélioration de la couverture et de la qualité de la connectivité dans le pays, mais aussi à l’accroissement de ses revenus.

(Source : Agence Ecofin, 16 septembre 2019)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)