twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Botswana : BTC confie à Korea Telecom la transformation de son réseau

mercredi 29 novembre 2017

Botswana Telecommunications Corporation (BTC) a signé un accord de partenariat avec le groupe Korea Telecom. Il porte sur la transformation du réseau de l’opérateur historique afin de lui permettre d’améliorer l’expérience data de ses consommateurs à travers des produits et services innovants. Selon Anthony Masunga, le directeur général de la société publique botswanaise, le chantier qui durera 12 mois débutera par la capitale Gaborone, s’étendra à Francistown, Maun, puis le reste du pays.

Pendant longtemps, BTC a opéré sur son réseau de cuivre pour proposer le haut débit par ADLS à ses abonnés. La société s’est décidée à passer à l’étape supérieure avec cette modernisation d’infrastructure pour rivaliser avec ses concurrents du réseau mobile.

La data est présentée par l’Association mondiale des opérateurs de téléphonie mobile (GSMA), comme le segment de marché qui connaîtra une explosion d’usage d’ici 2020. Cette explosion se répercutera également sur les finances des entreprises qui s’y seront préparée. BTC veut en faire partie. Une fois son nouveau réseau opérationnel, la compagnie table sur des débits Internet pouvant atteindre 50 Mbps.

Chris Moon, le directeur de projet au sein du département d’affaires internationales de Korea Telecom, a expliqué qu’à travers ce partenariat la société télécom sud-coréenne démontre une fois de plus son leadership et son expertise dans le déploiement de réseau haut débit. Il a ajouté que durant la réalisation du projet, Korea Telecom procèdera à un transfert de compétence aux ingénieurs de BTC afin qu’ils soient capables d’assurer la maintenance du réseau par la suite.

(Source : Agence Ecofin, 29 novembre 2017)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)